Renaud Hantson en concert sur la scène flottante à Agde le Mardi 24 Juillet à 21h.

RENAUD HANTSON en live sur une scène flottante est une idée originale…
Surtout quand on sait que cet artiste nage en eaux troubles depuis une bonne quinzaine d’années à cause de problèmes d’addictions. Et s’il profitait de cette exposition médiatique pour se remettre à flot, j’avoue que je fais partie de ceux qui en seraient ravis.
Agde est une petite ville touristique très agréable, et dès mon arrivée, je constate que la scène est très belle mais aussi très loin de là ou se trouvera plus tard le public. Je reviendrai sur ce point un peu plus loin.
La première partie est assurée par Mr. BLACKSTONE qui aura le courage d’affronter le public, tout seul, juste accompagné d’une guitare. Cet exercice n’est pas facile et dans un registre Pop/Folk, le bonhomme a donné tout ce qu’il avait.

Peu après 22 heures, Renaud et ses musiciens investissent la scène et démarrent fort sur Quand On Arrive En Ville. Le public n’est pas aussi nombreux que prévu. Positionné derrière la scène et encore au restaurant, le son ne me paraît pas très clair. Suivi de L’animal En Toi, Renaud envoie du lourd avant de calmer le jeu sur Je Sais Ce Que Tu Veux un classique. Je descends derrière la scène au moment où BARBARA SCAFF a rejoint Renaud sur 2 titres Maniac et I Have Nothing, le son n’est pas forcément mieux. Sur les conseils de mon ami ALAIN AFO, je décide d’aller rejoindre le public alors que La Chanson de Ziggy retentit. Une fois côté public, le constat est sans équivoque, la scène est à des années lumière du public,par contre le son s’est amélioré, il est même très bon. GREGORY BAQUET monte sur scène et c’est parti pour un Long Train Runnin’ époustouflant, quel groove ! Renaud plaisante et essaie d’instaurer un lien avec la foule, difficile… Et ce malgré une bonne volonté, la foule se contente de regarder les écrans géants installés qui restent encore la meilleure solution pour voir ce qui se passe sur la scène.

renaud

Quand j’avais vu au Festoon’s, Renaud avec un batteur et un bassiste, la greffe de la moelle épinière n’avait pas encore pris. C’est chose faite, DIM à la basse et PEWEE à la batterie apportent une rondeur, une profondeur à chaque chanson. De plus, ils ont un certains sens de la scène et font le show. Renaud chambre un peu son ami Grégory avant d’attaquer Comment Lui dire. Un invité en remplace un autre, ici c’est LENA KA qui vient interpréter un très beau duo Out Here On My Own de la comédie musicale Fame, extraite de Opéra Rock. Seule au piano Lena nous attaque un monument de la chanson française Tous Les Cris Les S.O.S. de l’éternel DANIEL BALAVOINE, un très joli moment d’émotion sur lequel Renaud s’est tenu en retrait. Renaud ce soir a décidé de nous gâter et appelle à le rejoindre PABLO VILLAFRANCA pour une reprise musclée de Can You Feel The Love Tonight d’ELTON JOHN. Puis vient La Peine Maximum des 10 Commandements sur laquelle Renaud nous prouvera une fois de plus qu’il est un immense chanteur en tenant une note incroyable. Renaud essaie une fois de plus de nouer un dialogue avec le public, mais cela reste très compliqué.

renaud hantson live

De son côté MICHAEL ZURITA s’avance sur le devant de la scène pour nous asséner un petit solo de guitare dont lui seul a le secret. Je ne vous cache pas que j’adore ce gratteux qui pour moi est de classe internationale. J’en profite pour proposer à l’intéressé une interview afin d’en savoir plus sur le bonhomme. Retour au show, dans sa lancée Michaël attaque La Chanson D’Azima. J’ai toujours aimé cette chanson de MICHEL BERGER interprétée par FRANCE GALL et le traitement proposé par Renaud et ses musiciens est revigorant et inspiré. Parmi les incontournables de la set-list, It’s Probably Me chanson de L’arme Fatale se pose là. Le duo formé par Renaud et DIDIER ESCUDERO aux claviers et chant fait une fois de plus merveille, sans oublier la touche de charme apportée par la choriste LYDIE ROGER. Renaud nous présente son batteur et lui lance un défi. Chacun de leur côté, à la batterie, ils s’amusent comme des petits fous et démontrent une fois de plus tout leur talent. Voyeur reste une chanson taillée pour la scène, puissante et mélodique tandis que Roxanne version HANTSON est toujours aussi plaisante. Le final est devenu un classique, le groupe enchaîne Apprendre A Vivre Sans Toi, Stand By Me et Unchain My Heart et cela le fait une fois de plus alors que dans le ciel un feu d’artifice éclaire un peu plus cette très belle soirée.

Quelques remerciements plus tard, Renaud et ses musiciens quittent la scène. Le concert a été d’un point de vue musical et vocal de grande qualité. C’est peut-être un des meilleurs concerts de Renaud et sa bande auquel j’ai assisté sur ces 2 dernières années avec une mention spéciale pour la belle brochette d’invités. Par contre, il manquait une ambiance, une chaleur à ce concert. Malgré tous les efforts de Renaud pour haranguer la foule, la magie d’un live a eu du mal à s’installer. La scène était vraiment trop loin (environ 40 mètres). Sans vouloir manquer de respect aux organisateurs, équipe technique, sécurité qui ont réalisé une très belle scène et des prouesses techniques, il serait je pense judicieux d’essayer pour les années à venir, de trouver une solution pour éviter cet immense fossé entre l’artiste et son public. Sachez quand même que la ville d’Agde propose tout au long de cet été des concerts gratuits, ce qui de nos jours n’est pas monnaie courante, donc félicitations à la municipalité et à tous les intervenants. Pour en savoir plus il suffit d’aller sur le site ville-agde.fr.

Pris par le temps, je ne ferai qu’entrevoir Renaud après le show. Cela sera sans doute pour une autre fois que nous discuterons autour d’un verre. Pour celles et ceux qui l’ont raté à Agde, séance de rattrapage ce samedi 28 Juillet 20h30 au Domaine de la Dourbie 34800 Canet.

Critique : Eric Berger – Pour Source : Rock Meeting

 

Credits photos : Philippe Trepagny pour OKOCAP