211906

En 1985, Louis Martinez, un passionné de jazz, organise deux soirées au Théâtre de la Mer. A l’affiche : Jimmy Gourley trio, Frédéric Sylvestre et Jacques Vidal. Les concerts, de 1986 à 1987, ont eu lieu au jardin du Château d’Eau. On y applaudissait alors gratuitement Sixun, Michel Petrucciani, Steve Grossman, René Urtreger, Christian Escoudé, Charles Tyler et de nombreux groupes régionaux. À partir de 1988, et jusqu’en 1991, le festival se déroule sur une semaine. Le public suit au Théâtre de la mer où Ray Charles, Stéphane Grappelli (l’année de ses 80 ans), Paco de Lucia, Mickael Brecker, Tania Maria, Martial Solal, Dee-Dee Bridgewater, entre autres, laissent une empreinte inoubliable. En 1996, après un break de 4 ans, la Municipalité demande à Louis de créer l’association « Jazz à Sète » et de relancer le festival. Louis s’entoure d’une équipe de passionnés dont le noyau dur est toujours présent aujourd’hui.

Le festival aujourd’hui

Particulièrement concentré sur le site prestigieux du Théâtre de la Mer (des projets nomades sont à l’étude), le festival affiche aujourd’hui 6 jours de production artistique. Notre public reste fidèle et s’élargit chaque année, succès oblige des années écoulées. Abbey Lincoln, Madeleine Peyroux, Dianne Reeves, Jeff Beck, Trio E.S.T., Monty Alexander, Ron Carter, Henri Texier, Sylvain Luc, Biréli Lagrène, Didier Lockwood, Eddy Louiss, Bernard Lubat, Kenny Garret, John Scofi eld, Richard Galliano, André Ceccarelli, Michel Portal, Stéphane Belmondo, Dominique Di Piazza, Thomas Dutronc, Baptiste Trotignon, Brad Mehldau, Jamie Lidell, Pat Metheny, Tomatito, Vicente Amigo, Trio Rosenberg, Angelo Debarre, Tchavolo Schmitt, Dorado Schmitt, New quintet du Hot club de France, Latcho Drom, Stefano Di Battista, Gigi Cifarelli, Roy Hargrove, Kenny Garrett, Chris Potter, Mike Stern, Hiram Bullock, Ray Brown, Hank Jones, Solomon Burke, Ray Baretto, Buddy Guy, Lucky Peterson, Maceo Parker, Magic Slim, Willy Deville, Bernard Allison, Eric Bibb, Joe Louis Walker, Carlos Johnson… et d’autres encore, sont venus (et reviendront) enchanter nos soirées d’été.

Jeudi 12 juillet 2012 à 21 au théâtre de la mer

STACEY KENT

Stacey Kent est considérée comme l’une des plus étonnantes et élégantes révélations du jazz vocal de ce nouveau siècle. Sa voix unique, mêlant le swing, la sensualité et la limpidité font d’elle une grande diva de jazz dans la lignée de Billie Holiday, Ella Fitzgerald ou d’Anita O’Day. Américaine de naissance, 9 albums à son actif (dont Dreamer in Concert, sorti en octobre 2011), couronnée de prix prestigieux (dont le BBC Jazz Award en 2007),

Stacey Kent est une chanteuse de l’âme.

 

TEREZ MONTCALM

Célèbre dans son pays d’origine, le Canada, le succès de Terez Montcalm s’affirme désormais dans l’Hexagone. Avec son timbre rauque unique et son incroyable aisance scénique, elle est une chanteuse de jazz à l’attitude très rock : puissante, expressive, féline.

Entre deux compositions originales, elle rend hommage aux grandes voix du jazz comme Shirley Horn, Cole Porter, mais aussi celles de Nougaro ou Aznavour. Un cocktail live pimenté et original, soutenu par la virtuosité de ses musiciens.

 

Vendredi 13 juillet 2012 à 21 au théâtre de la mer

DIDIER LOCKWOOD-BIRELI LAGRÈNE-DIEGO IMBERT

L’histoire du jazz est ponctuée de rencontres, de séparations et de retrouvailles musicales… Trois noms, trois personnalités, trois géants, un TRIO qui se retrouve après tant d’années autour d’un projet inédit… et presque impossible. Les choses rares ne sont-elles pas parfois les plus belles ?

Un retour aux sources, une nouvelle page qui s’ouvre sur scène, purement acoustique, un territoire propice au dialogue créatif, l’essence même du swing et de l’émotion.

Didier Lockwood, Biréli Lagrène et Diégo Imbert se retrouveront sur scène pour un concert exceptionnel.

 

SYLVAIN BEUF QUARTET

Le plus incontournable de nos saxophonistes ténor (Victoire de la Musique, Djangos d’Or, Talent Midem, etc.) aux 20 ans de carrière écumés s’est forgé l’image d’un modeste surdoué : compositeur prolixe, soliste inspiré, leader à la parfaite maîtrise. Sylvain Beuf : saxophone, Michael Felberbaum : guitare, Philippe Bussonnet : basse, Julien Charlet : batterie 

 

Dimanche 15 juillet 2012 à 21 au théâtre de la mer

CLARKE COPELAND BAND

Co-fondateur du groupe mythique Return To Forever, le bassiste Stanley Clarke est purement et simplement une légende vivante, qui a libéré son instrument comme l’ont fait avant lui Louis Amstrong et Charlie Parker dans leur domaine respectif. Doté d’une discographie impressionnante et connu pour le son très particulier de sa basse, Stanley Clarke n’a cessé tout au long de sa carrière de démocratiser la technique du slap en l’appliquant à l’univers du jazz. Stewart Copeland est compositeur et réalisateur pour le cinéma et la télévision, mais sa notoriété planétaire vient d’ailleurs. Batteur du légendaire groupe The Police, Stewart Copeland est l’un des meilleurs percussionnistes au monde. Sa technicité élaborée et inspirée a véritablement marqué toute une génération de batteurs.

THE SOUL REBELS

Ambiance Nouvelle Orléans garantie ! Cuivres rutilants et percussions implacables, les Soul Rebels Brass Band puisent leur inspiration aux sources du jazz, du hip-hop, du funk et de la musique traditionnelle néo-Orléanaise. Appelé « le chaînon manquant entre Public Enemy et Louis Amstrong », par la presse américaine, les Soul Rebels combinent musicalité de haut niveau et groove pour célébrer la vie dans la grande tradition du style New Orleans.

 

Lundi 16 juillet 2012 à 21 au théâtre de la mer

ROY HARGROVE & THE RH FACTOR

Découvert par Wynton Marsalis, le trompettiste emblématique Roy Hargrove est un soliste virtuose. Ouvert à toutes les expériences musicales, il est aussi à l’aise dans la fusion jazz, funk, hip-hop, soul et gospel qu’il pratique avec son groupe électrique The RH Factor. Avec plus de 10 albums à son actif, détenteur d’un Grammy Award, Roy Hargrove a collaboré avec un nombre impressionnant de musiciens incluant Herbie Hancock, Steve Coleman, Diana Krall, Diana Ross, Shirley Horn ou encore Gilles Peterson. Sur scène se crée une atmosphère unique, hors du temps et des frontières musicales ou le groove n’est jamais loin.

 

STEPHANE BELMONDO QUARTET

Stéphane Belmondo est considéré comme l’un des meilleurs trompettistes de sa génération. Seul ou avec son frère Lionel au saxophone, il a joué avec des grands noms du jazz et de la pop (Chet Baker, Dee Dee Bridgewater, Milton Nascimento…) et réalisé plusieurs albums dont le sublime Wonderland, hommage à Stevie Wonder. Sept ans plus tard, l’album The Same As It Never Was Before impose le style de ce souffleur invétéré. Stephane Belmondo : trompetteKirk Lightsey : pianoSylvain Romano : contrebasseBilly Hart : batterie

 

Mardi 17 juillet 2012 à 21 au théâtre de la mer

WAYNE SHORTER QUARTET

Compositeur hors pair et compagnon de route de Miles Davis, co-leader de Weather Report dans la décennie suivante, le saxophoniste Wayne Shorter est l’un des hommes clé de l’histoire du jazz depuis les années 60, s’illustrant du hard-bop à la fusion avec puissance et dextérité. Par sa musicalité, sa sonorité reconnaissable entre toutes et la qualité de ses compositions, Wayne Shorter appartient de son vivant à l’histoire d’une musique qu’il a contribué à faire évoluer, à la fois héritier de John Coltrane et référence incontournable du saxophone depuis un demi-siècle. Wayne Shorter : saxophoneDanilo Perez : pianoJohn Patitucci : basse et Jorge Rossy : batterie

 

MOUTIN REUNION QUARTET

Un quartet franco-américain créé par deux jumeaux débordant de passion – le contrebassiste François Moutin et le batteur Louis Moutin. En compagnie de Rick Margitza au saxophone et de Pierre de Bethmann au piano et autres claviers, ils évoluent depuis plus de dix ans entre l’Europe et les Etats-Unis avec la volonté affirmée de faire partager au public l’intensité vitale de l’émotion et du plaisir de jouer.

 

Mercredi 18 juillet 2012 à 21 au théâtre de la mer

BOBBY MCFERRIN & THE YELLOWJACKETS

Chanteur capable d’aborder tous les registres, Bobby McFerrin est un virtuose de l’art vocal. Cet artiste hétéroclite aime mélanger les genres: jazz, funk, classique ou world music, et enchaîne sans peine de Bach à John Coltrane ou de Mozart à Charlie Parker. Sa chanson « Don’t Worry, Be Happy » en 1988 lui a valu une reconnaissance mondiale. Détenteur de dix Grammy Awards, chef d’orchestre de grands ensembles symphoniques, le roi du scat a enregistré près de vingt albums et continue à parcourir les scènes du monde entier. Sur scène Bobby McFerrin impressionne par son charisme, son humour et son impressionnante technicité vocale.

 

PHILIPPE VILLA TRIO

Gagnant du tremplin Jazz à Sète 2012 Le Philippe Villa Trio distille un jazz que l’on pourrait qualifier d’aérien, où chaque composition raconte une nouvelle histoire et nous transporte dans un voyage sonore inoubliable. Le groupe présente son album intitulé « Souffle », où l’ont ressent l’influence de Keith Jarret. Elegance, musicalité, sensibilité sont les maîtres mots caractérisant au mieux la couleur de ce trio originaire de la région niçoise.

 

 

Infos Pratiques

Informations public : 04 99 04 71 71
CE et collectivités : 04 67 54 61 23

Concerts au théâtre de la mer : début des concerts à 21h. Ouverture des portes à 20 heure.
Parking disponible aux abords du Théâtre de la mer, sur la jetée et sur le mol. Pour se rendre au théâtre de la mer il est conseillé de prendre les navettes fluviales (+d’infos) : départ tous les 1/4 d’heure à partir de 18h45, grand parking du Mas Coulet à l’entrée de Sète. Tarif : 1 euro A/R. Appareils photo et enregistreurs interdits.

Théâtre de la mer
Promenade du Général Leclerc
Route de la Corniche
34200 Sète
Tél. : 04 67 74 98 86

Fort militaire construit sur ordre de Vauban pour protéger l’accès à cette partie de la côte, c’est aujourd’hui un magnifique théâtre à ciel ouvert d’une capacité de 1500 places assises.
Disposé en forme d’arc de cercle comme les théâtres antiques, le Théâtre de la mer offre un cadre incomparable avec ses gradins qui semblent tout droit plonger dans la mer.

Le Théâtre de la mer se trouve à la sortie de Sète, après le môle, en direction de la corniche.

Retrouvez toutes les informations sur le Site Internet du Festival