Exposition Patrick Gayraut

du 1er au 15 juillet 2019 à ma Galerie Open Space Sète

Vernissage le lundi 1er juillet à 18:30

 

Patrick Gayraud

Vit et travaille à Toulouse.

Patrick Gayraud est venu aux arts plastiques un peu par hasard, son apprentissage de la tapisserie sru des métiers de haute lisse y est certainement pour beaucoup. Ses œuvres sont issues au départ de ce travail. Petit à petit il a cherché à transformer la matière ou l’objet pour lui donner plus de liberté. Le résultat est une œuvre étonnante.

Patrick Gayraut utilise depuis longtemps les matières plastique.
Toutes sortes de matières plastiques : il les a tissées, enchevétrées, nouées, puis fondue.
Chaque étape a ouvert un champ d’expérience et donné des œuvres étonnantes
Les matériaux qu’il utilise sont ceux qu’il découvre, qu’il récupère, dont il apprend les secrets.

Actuellement ses constructions sont tirées de matériaux détournés de leur fonction première par assemblage. Des compressions d’appareils photo “jetable” de viennent des sculpures colorées.
On voit le viseur, l’œil, on perçoit encore la fonction du module de base ; de sa fonction de producteur d’images il est passé au rang d’icône, image de nos images passées.
C’est dans la même optique (si on peut dire !) que Patrick Gayraud prolonge son travail.
Il part de feuilles de rhodoïd.
Le rhodoïd devient pellicule.
La pellicule visible seulement au laboratoire, devient ici matériel, magnifiée par les circonvolutions irisées, mais aussi légère aérienne, laissant voir dans ses reflets une image cachée presque fantasmatique.

L’aboutissement de cette recherche se lit dans les yeux du spectateur qu’il laisse dans la surpprise et le questionnent.
Comme à l’ère du numérique, l’ancien standard nous touche ; par sa matérialité, son corps pourrait-on dire, et surtout son regard…

Dominique Silvestre

.

Open Space Galerie d’art associative

8, rue Garenne 34200 SÈTE