PRÉSENCE PANCHOUNETTE IS NOT DEAD ?

du 9 mai au 26 juin 2019 à la Fabrique Toulouse
du 17 mai au 6 juillet 2019 au Lieu Commun Toulouse

Vernissages les 22 mai et 16 mai à partir de 18:00

Exposition présentée dans le cadre du cinquantième anniversaire de la création de Présence Panchounette et de la onzième édition du Week-end de l’Art Contemporain de Toulouse organisé par Pinkpong, réseau art contemporain Toulouse & métropole, en partenariat avec Lieu-Commun, Artist Run Space

Commissariat : Jérôme Carrié et Manuel Pomar

À la Fabrique:
Vernissage le mercredi 22 mai à partir de 18h, lancement du WEACT#11
Exposition du 9 mai au 26 juin.
Entrée libre et gratuite du lundi au vendredi de 10h à 18h

À Lieu-Commun:
Vernissage le jeudi 16 mai à partir de 18h
Exposition du 17 mai jusqu’au 6 juillet.
Entrée libre et gratuite du mercredi au samedi de 12h à 19h

“C’est en 1968 que le collectif d’artistes bordelais Présence Panchounette commence à diffuser des tracts, à réaliser des actions et interventions. Mais ce sera 1969 que les artistes préféreront choisir pour date officielle de la création du groupe, afin de se distinguer des « événements » de Mai et de se placer sous le signe moins politique et plus léger de l’année érotique.

Aventure collective, humaine et artistique singulière, Présence Panchounette est une entreprise théorique et drolatique de déconstruction des règles de l’art officiel. Prenant le contre-pied des valeurs et du goût défendus par les milieux culturels les plus influents de l’époque, le collectif apparaît comme un élément perturbateur. Contre le sérieux de la modernité et toutes les hiérarchies de l’Histoire de l’Art, l’esprit « chounette » est critique et prône le mélange des genres.

Actif sur la scène artistique française pendant plus de vingt ans, jusqu’en 1990, le groupe a produit autant des performances, des œuvres plastiques, des ready-mades et détournements d’objets que des manifestes et des essais d’esthétique, portant aussi bien sur le décoratif que sur l’avant-garde ou le post-modernisme. Elaborés à partir de références hétéroclites et d’un répertoire de formes issues tant de l’art que de la littérature et de la décoration populaire, les créations du groupe n’auront de cesse de réinterpréter de manière plus ou moins irrévérencieuse les classiques de l’Art.

L’humour est un ressort essentiel dans le processus de réception et de compréhension de l’œuvre. Sous une apparente légèreté, l’humour touche ici à des questions fondamentales liées à la relation entre l’artiste, l’œuvre et le spectateur.

Dans le cadre du cinquantenaire de la création de Présence Panchounette, le CIAM s’associe à Lieu-commun pour consacrer une importante exposition au collectif d’artistes éponyme. À cheval sur les deux lieux, l’exposition Présence Panchounette is not dead ? présente à La Fabrique la part matérielle et à Lieu-commun la part immatérielle de l’Œuvre. Se divisant en deux sections complémentaires, elle offre l’occasion de parcourir plusieurs décennies d’intense activité artistique. Peintures, objets, sculptures, ready-mades, installations, vidéos, archives et documents rares ponctuent le parcours d’un lieu à l’autre, invitant le public à découvrir ou redécouvrir des œuvres emblématiques.

Conçue à partir d’un prêt exceptionnel d’œuvres dont un grand nombre rarement montré, l’exposition Présence Panchounette is not dead ? entend proposer une expérience nouvelle des œuvres et constituer une étape importante dans l’examen d’une expression artistique profondément drôle et dont l’esprit des origines a conservé tout son parfum.”

Jérôme Carrié

.

Ciam La Fabrique
5 Allée Antonio Machado, 31100 Toulouse