improvisation(s)

concert

Pascal BATTUS & Mathieu BEC

17 avril

19h

LE LIEU MULTIPLE

MONTPELLIER

A l’occasion de son exposition

« Feature/Figure »

Cédric Torne invite au lieu multiple montpellier d’autres artistes (Gilles Bingisser, Sébastien Granier, Anna Novika Sobierajski, Thomas Vinau) à s’emparer de reproductions de ses dessins et à les considérer comme une matière de travail à expérimenter, à prolonger pour faire apparaître quelque chose « autre », un espace à habiter : vidéo, volumes, dessins, écrits…
Le 17 avril il reçoit Pascal Battus & Mathieu Bec pour leur concert : improvisation (s)

mercredi 17 avril à 19h

(participation 5 euros)

Pascal Battus :

Musicien bricoleur, à la recherche de nouveaux gestes, Pascal Battus multiplie les expérimentations et les collaborations. Ses “surfaces rotatives” utilisent tout un ensemble de petits moteurs actionnant un plateau sur lequel le musicien vient frotter des objets de matières diverses. Cela va de la feuille de papier aux cymbales en passant par les gobelets en plastique ou en carton ! Ces excitations rotatives font naître des richesses sonores surprenantes de matériaux les plus ordinaires. Etonnant et techniquement novateur !

Mathieu Bec :

Batteur et percussionniste de la scène punk hardcore, il officie dans  Brainsneakers sur Montpellier puis dans le duo électroacoustique dubovnik avec Sébastien Job.
Très influencé par Ligeti, découvert dans “2001, l’Odyssée de l’espace“, il s’attache à faire naître et à développer des sons nés de percussions atypiques, n’hésitant pas à mêler instruments musicaux à des objets d’origines diverses.
Il collabore avec Michel Doneda , Xavier Charles, Pascal Battus… en France et avec de nombreux autres musiciens expérimentateurs en Italie, Allemagne , Espagne et même au Japon. Avec le peintre japonais Takami Fujimoto il participe à un court-métrage “the wild gesture” liant morphing, peinture et percussion…

Les sons de Mathieu Bec ne se décrivent pas, ils se ressentent. De leurs vibrations naissent des univers fantastiques, des paysages désertiques et rocailleux succèdent à des lieux luxuriants et harmonieux, l’intimiste remplace le grandiose et le majestueux introduit à la discrétion…

La rencontre Battus/Bec promet de belles expériences sonores, des moments exceptionnels.

ME

Le LIEU MULTIPLE MONTPELLIER

06 07 40 10 16