Décrochage d’exposition Hidden Place

le 1er mars 2019 à 18h00

au Paris Méditerranée, 47 rue Pierre Sémard à Sète avec projections, performance live, signature du livre. 

A l’occasion de ce décrochage du 1er mars, nous avons invités deux autres artistes à nous rejoindre afin que la fête soit plus belle.

Alexandra Frankewitz qui elle aussi à travaillée sur le port de commerce de Sète. Elle nous présentera le film “Respiration portuaire” qu’elle a réalisé avec Cécile Février, réalisatrice sonore.

Et Manuella Cortès-Thonon, danse, nouvellement arrivée à Sète et qui performera avec Jacques Wegner.

Les deux photographes Guillaume Chaplot et Claude Corbier ont travaillé sur le port de Sète en parallèle, sans le savoir. Le hasard les a réunis pour une exposition commune, avec le concours de Karine Bergami, pour un texte qui évoque les pensées d’un marin, et de Jacques Wegner, qui habille le tout de ses ambiances sonores. Le port, un univers fantasmatique, aujourd’hui fermé, inaccessible.
Une atmosphère poétique pour Guillaume Chaplot, plutôt dans la veine du reportage pour Claude Corbier, avec une touche artistique. En prime une vidéo pour l’un, un film photographique pour l’autre, ce dernier sonorisé par Jacques Wegner.

Ne seront visible à ce décrochage que le film de Claude Corbier.

Cette collaboration donne lieu à l’édition d’un livret de 64 pages où se mêlent photographies et texte, avec un DVD contenant les vidéos et ambiances sonores réalisées par Jacques Wegner et ses contributeurs.

Les quatre auteurs se livrent à un vagabondage portuaire entre rêve et réalité, mâtiné de poésie, comme les artistes savent le faire. La brume et le soleil, le dur labeur et l’imaginaire, l’ailleurs et l’ici, le vacarme des machines et le souffle du vent, la musique et le silence, le va et le vient…

exposition Hidden Place

.