Exposition Bianca Argimón  » Going south « 

du 11 septembre au 22 décembre 2018 à l’iconoscope – Montpellier

Vernissage le mardi 11 septembre de 18:30 à 21:30

Bianca Argimon, interprète, sur le mode de la satyre, des faits d’actualité politique et plus globalement de société via différents médiums tels que le dessin, la céramique, le tissage, techniques où la main convoque une pratique artisanale riche, complexe s’inscrivant dans la durée en décalage avec une production industrielle, de masse immédiate et exponentielle d’images ou d’objets, emblématiques du 21°siècle.
Elle imagine des situations surréalistes frôlant l’absurde, la folie, l’outrance qui se jouent dans des lieux tels que des stades, des open space, des amphithéâtres, des parcs d’attraction, des camps, emblématiques du fonctionnement et de la structuration d’une société occidentale.
Les oeuvres présentées à Iconoscope détournent la fonction décorative d’objets familiers, séduisants et inoffensifs se révélant en deuxième lecture, les supports d’un humour noir dynamitant l’organisation et les symboles de la société contemporaine.
En parallèle, une nouvelle série de pièces, présentées au salon du dessin, Drawing room 018, ont pour origine une suite d’actions rocambolesques dans l’enceinte d’un stade où se déroule une partie de football américain, sans règle du jeu aucune. Le spectacle est autant sur le terrain que dans les gradins où une multitude de situations, évoquant l’actualité des Etats Unis, se télescopent, invitant le spectateur à trouver les liens qui les corrèlent.

Diplômée de la Central Saint Martins à Londres, de l’ENSAD et de l’École Supérieure des Beaux Arts de Paris, elle est lauréate, en 2016, du Prix du dessin contemporain des Beaux Arts de Paris / Guerlain.

Du mercredi au samedi, 14h-19h

.

iconoscope
1 rue du général maureilhan, 34000 Montpellier