Saint-Louis 2018 : les temps forts en musique

Les fêtes de la Saint-Louis, qui font la part belle aux joutes, sont marquées chaque année par des temps forts qui se succèdent chaque jour avec des animations, des spectacles de rue et trois grands concerts gratuits pour tous. Petit point pour profiter des festivités le mieux possible.

Juste après l’ouverture officielle de la 276e édition des fêtes de la Saint-Louis, la troupe Oba Brasil donnera le top départ des réjouissances, qui s’enchaîneront durant six jours. Ainsi, le vendredi 24 août à 19h30, quai de la Résistance, le DJ Sétois Guy l’Amour et les créatures de la compagnie « Les Anges Sucrés » vous transporteront dans un rêve éveillé lors d’un spectacle visuel et musical avant le premier grand concert.

Vendredi 24 août : soirée Claude François

À 21h30, place Léon Blum, Bastien Rémy, sosie numéro un de Claude François montera sur scène avec ses Claudettes pour rendre hommage à la star, disparue il y a 40 ans. Incarnant totalement son personnage, aussi bien par les ressemblances physique et vocale que pour l’énergie déployée sur scène, Bastien Rémy proposera un show disco époustouflant plein de strass et de paillettes qui fera la part belle aux plus grands succès du répertoire intemporel de notre Cloclo national. De « Alexandrie Alexandra » à « Magnolias for ever » ou « Je vais à Rio », venez revivre les folles années disco lors de ce concert évènement qui promet de ressusciter la folle énergie des compositions emblématiques de celui qui reste l’un des plus grands mythes de la variété française.

Le lendemain, samedi 25 août, en début de soirée, place à la musique avec le Bagad Avel Su et ses 25 musiciens, à 19h place Léon Blum tandis qu’à 20h, en cœur de ville, déambuleront la Fanfare Taranta, les Cyclos Swing et le Pédalo Cantabile.

Saint-Louis 2018

Samedi 25 août : soirée Chronologic

A 20h, sur le quai Maximin Licciardi, rendez-vous pour un voyage musical à travers le temps et les genres avec la soirée « Chronologic ». Cette soirée, proposée par Snapshot vous invite à vivre l’expérience d’une « time machine musicale » qui transportera le public à travers le temps et l’espace pour une exploration musicale des dernières décennies. Des années 50 jusqu’à nos jours, une sélection chronologique des meilleurs titres de chaque décennie. Une faille spatio-temporelle où Elvis côtoie Michael Jackson, où Ray Charles rencontre Kriss Kross, où Quincy Jones tape un high-five aux Daft Punk tandis que les Beatles twistent avec Grandmaster Flash et Aretha Franklin…

Dimanche 26, l’Ensemble Camerata Setori, avec le baryton Jean-Michel Balester et le ténor Pascal Marin, accompagnés de cinq musiciens (piano, violon, violoncelle, guitare et accordéon) chanteront leurs « Sérénades », à 21h place Léon Blum.

Saint-Louis 2018

Dimanche 26 août : Concert Naive New Beaters

Rendez-vous à 21h30 au Théâtre de la Mer pour le grand concert gratuit des Naïve New Beaters. Le trio parisien déjanté, qui mélange musique électronique, rock et rap, viendra présenter son dernier album « À la folie ». Un troisième opus percutant et encensé par les critiques qui comporte une collaboration avec Izia sur le single devenu un tube, « Heal Tomorrow » et les tires « Run Away » et « Montecristo ».

Le lundi 27 août, Les Amis du Bel Canto organisent le concert lyrique, à 20h30 au parc Simone Veil. Quatre chanteurs professionnels seront accompagnés par la pianiste Sabine Liguori-Delmas pour mettre à l’honneur des airs d’opéra et d’opérettes de Verdi, Offenbach, Mozart… Et à 21h, place Léon Blum, le groupe vocal féminin les Satin Doll Sisters convie à un voyage entre les années 30 et 60 grâce à un univers très esthétique et visuel.

Saint-Louis 2018

Mardi 28 août : Feu d’artifice

Un concert de l’orchestre Cocktail de Nuit sur la promenade JB Marty et le feu d’artifice de clôture tiré depuis le brise-lames viendront clôturer la fête en beauté.

Bonne Saint-Louis à toutes et à tous.