Jazz à Sète 2018 – Retour en images* sur les concerts du 16 juillet 2018

23e édition du Festival « Jazz à Sète » sur la Scène mythique du Théâtre de la Mer

Étaient sur scène en première partie :

Jacob BANKS, jeune britannique de 26 ans devenu le phénomène de la « Digital Soul ».
Une voix phénoménale dans laquelle nous retrouvons les sonorités du hip hop, de l’électro puis celles de la grande “musique de l’âme ” : la soul music.
À 26 ans, Jacob Banks incarne l’un des grands espoirs d’une génération soul dont il repousse les frontières, comme Kanye West a révolutionné le hip-hop. Madame Figaro

En seconde partie :

Thomas de POURQUERY – SUPERSONIC
Ce groupe parisien a régalé les spectateurs durant plus de 90 minutes.
Thomas de POURQUERY SUPERSONIC et ses musiciens c’est magique !
Étonnant !
Rappelons qu’ il fut élu meilleur album de l’année aux victoires du jazz en 2014 et sacré meilleur artiste de l’année aux Victoires du Jazz en 2017.
Le sax pistol du jazz […] Un éclectisme stylistique qui colle parfaitement à la peau de notre poids lourd du jazz hexagonal […] s’est toujours illustré comme un musicien progressiste, attaché à réunir les genres.
Télérama

Jazz à Sète wbP1110861 wbP1110876 wbP1110889 wbP1110894 wbP1110895 wbP1110898 wbP1110901 wbP1110945 wbP1110953 wbP1110956 wbP1110963 wbP1110966 wbP1110975 wbP1110976 wbP1110981

Reportage, images* par Florence Poiret photographe.
*reproduction interdite pour quelques usages que ce soit, hormis sur demande.
Crédit Photos : Poiret – Photographe ©2018.