Exposition « I’m Precious » by Gum

 

du 24 mai au 30 juin 2018 à la Galerie Allezgo Store – Montpellier

Vernissage le 24 mai à partir de 18:00

Gum présente «I’m Precious »
une exposition colorée et acidulée !

Du 24 mai au 30 juin 2018 Allezgo Store, la Galerie / Concept Store dédiée à la culture urbaine de Montpellier, accueille Gum pour une exposition inédite: «I’m Precious» !

Accueilli par Allezgo Store, Gum dévoile toiles (tirées de trois séries: « Gelatinous », « Mr & Mme » et « L’origine du monde ») ainsi que tirages photographiques inédits.

A travers cette nouvelle exposition, l’artiste mêle ses deux passions: bombe de peinture et appareil photo.

Inspiré par ses muses, les « Gumettes », l’artiste propose des créations colorées mais néanmoins teintées d’ironie. Cette ironie lui sert à détourner, chambouler, mettre en exergue les contradictions d’un monde de consommation, d’une schizophrénie sociale, où plus rien n’est à sa place. Et comme notre terre est submergée de plastique, de gaspillage… ses œuvres le sont aussi.

Avec son concept unique « Street Art In My Bedroom », Gum manie avec brio un détonnant mélange provocateur où cohabitent références enfantines et univers porno-chic.

Univers à part entière, l’exposition est à découvrir du 24 mai au 30 juin à Allezgo Store et le 24 mai à partir de 18h lors du vernissage !

Gum

Biographie

Gum (né en 1976) est un artiste montant de la scène Street Art française.

De Paris à Bruxelles en passant par Lyon, Biarritz, Bruxelles, Genève et bien sûr Montpellier, sa ville d’adoption, Gum a une trentaine d’expositions à son actif. Lauréat de la Biennale des jeunes créateurs d’Europe de Naples en 2005, il a également eu l’occasion de collaborer avec Philippe Starck pour une collection de meubles ou encore d’exposer aux côtés de Jean-Michel Basquiat à Genève.

Le plastique est le point central de sa démarche artistique et le fil conducteur de ses thèmes de prédilection : la pub, la consommation et la surconsommation, le sexe …

A travers ses tableaux, Gum redéfinit les codes préfabriqués d’une société à l’agonie. « Le syndrome du Titanic », comme il l’appelle, est dénoncé tout en légèreté à travers ses œuvres: « On continue à astiquer les lustres du bateau qui est en train de couler, on est attiré par tout ce qui est « Bling Bling », tout ce qui brille, qui est gonflable, qui s’envole, pendant que les bombes nous tombent sur la gueule ! ». L’absurdité du « jetable» et du tout pré-mâché et prédécoupé pousse cet artiste au syndrome de Peter Pan à dessiner pour les enfants et à s’adresser aux adultes.

Ces 2 mondes se confondent tant que cela en devient anxiogène. « Les jeunes veulent devenir vieux et les vieux veulent devenir jeunes. Il y a des bonbons qui ressemblent à des drogues, et les drogues paraissent être des bonbons » – Gum parle de la perte de repères, où plus personne ne trouve sa place, dans une société de surconsommation aseptisée, indigeste, où l’abrutissement de la conscience générale nous rend amorphes.

Son art c’est sa manière de décrire et dénoncer un monde où « rien ne va plus ». Tiraillé entre l’homme et l’enfant, l’artiste de 42 ans évolue dans cette bipolarité et comme sa seule résistance face à ce monde qu’il ne comprend pas est de refuser de grandir : son hymne devient « Fuck Growing Up ! ».

.

Allezgo Store

5 rue André Michel
34000 Montpellier
Tel (+33) 4 99 63 73 50