Première de « Brumes De Tamaris » – Le spectacle poétique musical

le mardi 13 février 2018 de 19:30 à 21:00 à la Maison Pour Tous « Rosa Lee Park’s » Malbosc – Montpellier

Bienvenue pour la PREMIERE du spectacle poétique musical « brumes de tamaris », sur une invitation de Régine SEIDEL pour son café littéraire de Montpellier Malbosc.

Au programme:
1/ présentation des artistes, de leurs parcours et des instruments.
2/ spectacle poétique musical « brumes de tamaris »
3/ scène ouverte sur le thème de l’Amour, avec accompagnement de Matieu IRONDELA.

Voyageurs, passionnés de voyages lointains ou introspectifs Olivier-Yves Vincello et Matieu Irondèla vont fusionner leurs univers le temps de quelques mots chuchotés et de quelques notes murmurées.

D’origine italienne, Olivier-Yves Vincello est passionné par les voyages et le monde du rêve, de l’introspection et de la contemplation.Profondément marqué par ce qu’il nomme la réminiscence d’une vie antérieure, il aime partir à la recherche de lui-même, sur les routes comme à travers ses différentes rencontres. Il attache une importance essentielle à vivre sa vie sans regret, en demeurant fidèle à ses idéaux.2017 est une année extrêmement riche pour l’auteur, puisqu’il prépare à la fois la sortie de son nouveau recueil « brumes de tamaris », qui s’illustre comme une suite et un point final à la trilogie des « glycines » et son premier roman en tant qu’auteur…

«Brumes de tamaris » est la première pierre posée à un vaste projet multi-culturel qui se réalisera en plusieurs étapes, en 2018.

Le projet a été présenté pour la première fois publiquement au Café Poésie de Meaux (77) le samedi 18 novembre 2017.

Matieu Irondèla est un musicien multi-instrumentiste et créateur d’instruments (luths électriques et guitares transformées) autodidacte. Passionné de musiques plurielles (orientales, indiennes, occitanes…) il réunit ses influences dans son concept « Occitanistan » : musiques d’ici et d’ailleurs.Au début parti d’instruments existants qu’il a déconstruits afin de leur donner une seconde vie, il accède par cet acte de « transformation » aux sons acoustiques qui l’ont toujours inspiré : l’Inde avec la guitare-sitar, l’Orient avec la guitare-oud . Ensuite poussé par l’envie de créer de A à Z un instrument il s’est lancé dans la fabrication de luths orientaux électriques et de flûtes. Avec la Fujara par exemple (flûte harmonique fabriquée en PVC) le son se fait plus percussif /primitif et la musique se fond avec les percussions pour retourner aux origines du son et de l’humanité, proposant un voyage onirique aux sons uniques.

.

Maison Pour Tous « Rosa Lee Park’s » Malbosc
10 rue François-Henry d’Harcourt, 34080 Montpellier