Retour sur « Nuit Argentine », dernière Nuit d’O, samedi dernier, le 2 septembre

Domaine d’O – Montpellier

En vous demandant d’excuser un retard dû à une série de problèmes informatiques… la technique nous est indispensable mais, parfois, elle nous est insupportable, lorsqu’elle nous fait défaut !

Nuit Argentine

Otros_Aires1

D’autres soirs !

Avec Otros Aires, groupe de tango nuevo hispanico argentin créé en 2003 par l ‘argentin Miguel di Genova, nous sommes invités à une rencontre, un mélange musical entre rythmes argentins et européens, dans la ligné de Gotan Project ou Bajofondo. Formation bien rodée, Otros Aires, possède à son actif plus de cinquante albums et une trentaine de tournées en Europe et aux Etats-Unis. Ce soir, au domaine d’O, il réchauffe les cœurs engourdis par un froid glacial dans un feu d’artifice de mélodies gaies et festives. Accompagné de vidéos projections, le programme débute, en première partie, par un hommage à Astor Piazzolla avec du tango nuevo classique. La suite, créations de la formation, fait appel au tango électro. Le concert s’achève sur deux milongas électro très enlevées.

346941

Les nouveaux sauvages à l’épreuve du froid !

Sous la morsure insidieuse et « sauvage » d’une température hors saison, la dernière Nuit d’O se poursuit par Les Nouveaux Sauvages, film de Damian Szifron, co produit par les frères Almodovar. Ce film offre six sketchs, aussi troublants que jubilatoires, décortiquant les mécanismes de la vengeance jusqu’à l’absurde. Ici l’être humain « pète les plombs » face à des situations sociales, injustes ou incompréhensibles, et franchit l’étroite frontière séparant civilisation et barbarie ! Le vernis social se fissure, la violence jaillit, dans une œuvre se situant dans la veine du cinéma de Tarantino.

L’homme redevient l’animal qu’il a eu tant de mal à maîtriser et le monstre sauvage, tapi au fond de lui, se déchaine.

C’est violent, drôle, profondément noir, jouissif et inquiétant dans le froid revenu de cette soirée de septembre !

Merci au domaine d’O de nous avoir proposé ces Nuits d’O 2017, un grand cru, merci à Brice Carayol, nouveau maître de cérémonie, à sa finesse et à son humour.

Rendez-vous pour les Nuits d’O 2018 et à nos prochaines retrouvailles, le 30 septembre, pour le début de la Saison d’Hiver.

Vous ne nous lassez jamais !

(Th. V. pour IDHERAULT.TV)

ns1

 

VIDEO

Otros Aires – Los Vino

 

 

Retrouvez l’ensemble des « Retours » des six Nuits d’O sur IDHERAULT.TV, magazine culturel en ligne.