Vernissage des expositions. John Bock, Wim Delvoye, Pré-capital

le 19 mai 2017 de 18:30 à 22:00 – La Panacée Montpellier

John BOCK
Glissade dans la sueur perlée des aisselles

Première exposition dans un centre d’art en France de l’un des plus grands artistes allemands de sa génération (né en 1965), qui se situe dans le sillage des artistes-bricoleurs des années 1960, inspiré par l’Arte Povera italien comme par le mouvement Fluxus. A l’aide d’éléments domestiques et banals, John Bock élabore des sculptures et des films qui donnent une dimension épique à la vie quotidienne, avec un humour absurde et une inventivité sans limites. Une nouvelle installation, produite spécialement pour l’exposition, sera présentée à La Panacée ainsi que son dernier film Hell’s Bells : A Western, 2017 (90 min).
www.johnbock.de

Wim DELVOYE
Cloaca : Les études préparatoires (2000-2010)

Artiste belge, Wim Delvoye s’attache, depuis les années 80, à déplacer les frontières qui séparent traditionnellement la culture populaire et l’art, l’ancien et le contemporain, le noble et l’impur.
Son exposition à La Panacée réunira pour la première fois l’ensemble des dessins préparatoires, études techniques et dessins de logos réalisés de 2000 à 2010 pour son œuvre emblématique « Cloaca », dont il existe aujourd’hui dix versions. Développée pendant plusieurs années avec les scientifiques et experts de différents domaines comme la gastroentérologie, la bactériologie, l’informatique et la plomberie, « Cloaca » est une machine qui reproduit le système digestif. Entre les deux extrémités de la machine, un ordinateur gère le processus complexe de digestion avec tous les produits chimiques et enzymes nécessaires. Alimentée, cette machine-œuvre produit des matières fécales qui sont ensuite vendues. Critique de la société de consommation, Wim Delvoye a introduit cette machine absurde et sophistiquée en bourse et créé son site propre : www.cloaca.be
www.wimdelvoye.be

Pré-capital
Formes populaires et rurales dans l’art contemporain

Avec les artistes :
Caroline Achaintre, Elise Carron, Mimosa Echard, Aurélie Ferruel & Florentine Guedon, Yann Gerstberger, Matteo Nasini, Samara Scott, Markus Selg, Santo Tolone, Natsuko Uchino, We are the painters
Curators : Charlotte Cosson & Emmanuelle Luciani avec Nicolas Bourriaud
Quand l’art explore les futurs de l’humanité, il s’inspire parfois du passé le plus lointain : les artistes présentés dans Pré-capital explorent des modes de fabrication d’avant l’industrie et court-circuitent le monde numérique au profit d’un art de la décroissance. Artisans néo-ruraux, chasseurs-cueilleurs d’objets, folkloristes imaginaires, ils/elles réinvestissent des pratiques alternatives, des techniques populaires ou des savoirs locaux.

La Panacée
14, rue de l’Ecole de Pharmacie, 34000 Montpellier