Tony Truant & grys grys – Brumaire – Les Seconds couteaux

le 18 février 2017 de 20:30 à 00:00 à Vinochope – Perpignan

1973, ROUEN IS BURNING. Alors que bourgeois et prolos végètent encore mollement au son des yéyés et que Cloclo bêle, un vent de révolte rock’n’roll secoue la Normandie. The DOGS sèment les rythmiques binaires et les baffes, suivant le modèle des anglais et américains des 60’s qu’ils idolâtrent. Une carrière de 30 ans bien au-delà de Rouen, durant laquelle les DOGS vont incarner le rock’n’roll made in France un peu partout dans le monde.

TONY TRUANT était le guitariste de ce combo de légende. Depuis plusieurs années il officie au sein de WAMPAS, même si les garageux belliqueux préfèreront mettre en avant ses nombreuses collaborations avec The FLESHTONES.

Bref « Little Johnny Jet » (oui parce que le hit inoubliable des DOGS pourrait bien parler de son guitariste plutôt court sur pattes) a toujours fait des disques et tournées, seul ou avec quelques musiciens, où s’expriment tout son talent de guitariste et tout son humour de vieux rockeur, en français dans le texte.
Depuis quelques mois, c’est accompagné du plus en vogue des groupes 60’s français que Tony TRUANT, tourne, Les GRYS GRYS.

Pour cette soirée 100% rock français, nous avons choisi d’accueillir deux des combos majeurs du genre de la ville.

Les SECONDS COUTEAUX proposent un punk rock qui n’est pas sans rappeler LES SHERIFF. Un « 1-2-3-4 » ramonesque pour lancer les hostilités, 3 accords en barrés et la vie quotidienne brossée en 2’05.

A classer plutôt dans les descendants de NOIR DESIR ou EIFFEL (même si les envolées de violons rappelleront évidemment plutôt Louise Attaque à certains), BRUMAIRE penche donc plutôt du côté pop.
Textes poétiques et recherches mélodiques sur une base résolument rock.

Si chaque venue de PASCAL COMELADE à Vinochope est un événement, c’est également l’occasion d’effleurer un pan de la carrière la plus dantesque du paysage musical catalan. Fin 70 et début 80,
Montpellier est l’un des centres névralgiques de l’explosion du punk rock français. Pascal y réside et participe, comme spectateur ou acteur, à ce bouillonnement bruyant, pianotant notamment avec Les VIERGES ou intégrant des membres d’OTH dans son BEL CANTO ORQUESTRA.C’est donc à ce titre (aussi précis qu’anecdotique) que nous lui confierons les platines ce soir.

Vinochope
26 rue Mathieu Dombasle, 66000 Perpignan