HAMLET EN 30 MINUTES

Retour sur HAMLET EN 30 MINUTES par la Cie Bruitquicourt à Adissan le 21 janvier 2017

Retour sur Hamlet en 30 minutes
Cie Bruitquicourt

Imaginé par Luc Miglietta (et W. Shakespeare)
avec : Estelle Sabatier, Luc Miglietta, Emmanuel Valeur, Philippe Van Den Bergh
et Gui Moustaka aux lumières
Salle des Fêtes – Adissan
Samedi 21 janvier

Elseneur près Adissan, c’était samedi dernier !

Pour son deuxième passage à Adissan la Cie Bruiquicourt a frappé un grand coup.

Avec « Hamlet en 30 minutes », fleuron de son répertoire, la Cie a enlevé tous les suffrages. On a ri, sans retenue, sans arrière-pensée, on a ri parce que c’est désopilant, c’est « hénaume », c’est une accumulation de gags, de clins d’œil et de situations plus cocasses les unes que l’autres. « Hamlet », c’est avant tout « Horatio », l’ineffable Luc Migglietta qui occupe (presque) toute la place, il en fait des tonnes, « il en fait trop… Luc » (pour reprendre une scie du spectacle). Il est bon, excellent même et cela est merveilleux, mais il ne faut pas oublier les autres.

HAMLET EN 30 MINUTES

Les « trois » Hamlet, la délicieuse Estelle, minuscule mais si convaincante en Hamlet désemparé, habité par la folie, le dramatique et « lugubre » Philippe qui est à la limite, pour peu qu’on l’écoute, de nous arracher des larmes et Emmanuel, génial accordéoniste, dans son « monologue existentiel ». Et puis il y a un texte qui, si on prend la peine de ravaler ses larmes (de rire), pourrait bien être proche de celui d’un certain Williams qui, lui, ne prête que rarement au fou rire. Une histoire atroce, jalonnée par des assassinats crapuleux, des situations immorales, d’intenses drames humains, la « comédie humaine » dans ce qu’elle offre de plus noir, de plus cruel. Mais attention à Williams aussi on aurait pu dire : « il en fait trop, il en fait trop…ce Willy ». Quand le rire côtoie d’aussi près le drame, on est heureux de regarder, de suivre les pitreries d’Horatio.

HAMLET EN 30 MINUTES

A L’image de la Vie, cet Hamlet est ambigu et rire, décidément, reste le meilleur remède à l’horreur de la réalité. C’est fort… et au deuxième degré pas si drôle. Shakespeare ne doit pas se sentir trahi, relu, tout à peine !

Mais on a bien rigolé, les enfants s’en sont donnés à cœur joie, le public a été complice, complaisant même. De la salle, les acteurs ont su extraire des « pépites », une majestueuse « reine », Véronique et ses « chaussures rouges », une douce Ophélie, un « curé » plus vrai que nature, un « homme qui doit courir après » mais qui ne court pas, un très discret « homme judicieux » et un authentique « pararazzi ». Une troupe partie à quatre et finissant à dix, un miracle adissanais, la multiplication des acteurs. Incroyable, non !

Le public, conquis, n’a pas boudé son plaisir et ses applaudissements s’adressaient tout autant aux acteurs qu’aux organisateurs qui, rappelons-le, offrait GRATUITEMENT, ce spectacle. Rare à notre époque, assez pour le signaler et les en féliciter.

HAMLET EN 30 MINUTES

Chapeau aux acteurs pour la justesse de leur jeu, l’intensité dramatique de certaines scènes qui, avant la pirouette, la saillie du bateleur, n’auraient pas fait tâche au Français. Merci à Gui, malade, qui sans faillir à « illuminé » le plateau.
A bientôt les amis !

Quelques clichés du spectacle :
Vous devez disposer d’un compte facebook
(cliquez sur l’une des photos pour l’agrandir)

The requested album cannot be loaded at this time. Error: OAuthException Code: 10, (#10) To use 'Page Public Content Access', your use of this endpoint must be reviewed and approved by Facebook. To submit this 'Page Public Content Access' feature for review please read our documentation on reviewable features: https://developers.facebook.com/docs/apps/review.

L’ensemble des photos figurant sur cette page et portant filigrane www.idherault.tv ou philippe F sont librement partageables sur Facebook en l’état sous condition que soit précisé leur origine à savoir WWW.IDHERAULT.TV sous forme d’hyperlien et qu’elles ne fassent l’objet d’aucunes retouches, redimensionnement ou recadrages. Ces photos sont également téléchargeables et peuvent être utilisées sur tous types de sites internet, autres réseaux sociaux, blogs personnels ou associatifs sous réserve de respecter les conditions ci-dessus énoncées et que soit mentionné sous forme d’hyperlien l’origine des clichés utilisés, soit vers la page facebook soit vers le site internet WWW.IDHERAULT.TV

Tous les organismes, sites commerciaux ou institutionnels devront nous faire parvenir par l’intermédiaire de l’onglet contact du site ou en message privé facebook une demande préalable d’autorisation. Tout non-respect à ces règles pourra entraîner des poursuites aux termes de l’Article L 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Lien Facebook : https://www.facebook.com/cie.bruitquicourt?fref=ts