Dédicace du CD de MAZATLAND

Une belle soirée et une réussite pour la présentation du NOUVEAU CD de Mazatland à l’Open Space – Sète ce samedi 15 octobre 2016.
Un public nombreux, beaucoup d’artistes et de copains, venus découvrir le premier album du groupe. Un CD très réussi avec un son à la hauteur de toutes les qualités de ce groupe à découvrir sans tarder. Du son, du bon entre compositions originales comme “Laissez-nous danser” et reprises comme leur fabuleuse version de “Est-ce ainsi que les hommes vivent“.

A découvrir, écouter et pouvoir acheter sur BandCamp à cette adresse : https://mazatland.bandcamp.com/releases ou par MP sur leur page Facebook.
Photos Florence Poiret

MAZATLAND

..Depuis 20 an, en Languedoc-Roussillon et régions voisines, le répertoire original de chansons française en constante évolution , né à Montpellier, à connu plusieurs concepts, solo et maintenant en trio ..Un album produit par nos soins donnera l’occasion d’écouter une poésie humaniste, engagé, non dénué d’humours, le tout rythmé par une guitare /chant Willian Lallemand métissé rock,world, électro – acoustique .

Mazatland et le fruit d’une multiplicité de registres musicaux. Mazatland (du nom de ces paysans déguisés en cerfs afin de chasser sur les terres seigneuriales) ne donne nullement l’impression d’une accumulation anarchique de genres et de sous genres et si on décèle un chapelet d’arrières gouts, ça n’en n’est qu’après la note principale de ce brassage singulier.

MAZATLAND

William Lallemand, qui a inventé le concept de Mazatland, a commencé sous ce nom à la guitare en solo et sous divers concept groupe et duo rockstore , il y a maintenant près de 20 ans. Il a baigné dans le rock punk. Mais aussi dans la foulée le dub, la sou letc… comme on fait de l’éclectisme son partage, ce qui convient également à son partenaire, Nicolas Lopez ancien membre de Shéhérazade, lequel a débuté à la percussion en accompagnant André Cervera lors d’une performance en soutien à un village sinistre au Sri Lanka. William, qui revendique entre autre l’influence de Lavillier, Manu tchao,Thieffen, ecrit certains textes en collaboration étroite avec Pierre Murcia , écrivain et journaliste.

Les boucles de guitares se superposent, se croisent, paraissent s’enrouler autour des basses massives Soulevées par une frénésie tribale. World,musique kabiyle, electo, rockn’roll, tout cela s’amalgame sans s’étouffer. Leur musique est aérienne diablement cadencée, toujours souple, on respire.

Extrait du texte écrit par Jordi Blain et publié dans Hérault du jour le vendredi 7 octobre

 

Quelques clichés de l’événement :
Vous devez disposer d’un compte facebook
(cliquez sur l’une des photos pour l’agrandir)

The requested album cannot be loaded at this time. Error: OAuthException Code: 10, (#10) To use 'Page Public Content Access', your use of this endpoint must be reviewed and approved by Facebook. To submit this 'Page Public Content Access' feature for review please read our documentation on reviewable features: https://developers.facebook.com/docs/apps/review.

L’ensemble des photos figurant sur cette page et portant filigrane www.idherault.tv ou philippe F sont librement partageables sur Facebook en l’état sous condition que soit précisé leur origine à savoir WWW.IDHERAULT.TV sous forme d’hyperlien et qu’elles ne fassent l’objet d’aucunes retouches, redimensionnement ou recadrages. Ces photos sont également téléchargeables et peuvent être utilisées sur tous types de sites internet, autres réseaux sociaux, blogs personnels ou associatifs sous réserve de respecter les conditions ci-dessus énoncées et que soit mentionné sous forme d’hyperlien l’origine des clichés utilisés, soit vers la page facebook soit vers le site internet WWW.IDHERAULT.TV

Tous les organismes, sites commerciaux ou institutionnels devront nous faire parvenir par l’intermédiaire de l’onglet contact du site ou en message privé facebook une demande préalable d’autorisation. Tout non-respect à ces règles pourra entraîner des poursuites aux termes de l’Article L 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle.