Enregistrement live au Théâtre de la Mer – Sète
le 10 août 2016
dans le cadre de la soirée Y A DES COPAINS
Festival quand je pense à Fernande

L’Arabstrait
Mehdi Krüger

Je suis un Arabstrait
Une race, un peuple à moi tout seul
Écoute ma langue, j’en suis le seul possesseur
Je marche et je suis une procession
Je suis l’eau qui écrit dans le sable
Trace des sillons dans la poussière
Les arbres ont des racines et moi…
Juste une paire de Nike Air

Je suis ce sang métisse qui se glisse dans les interstices
Coule entre les dunes, les soutes, les douanes
Des rues de ma ville jusqu’aux oueds
Ni d’Adam ni d’Ève
Galérien aérien
Simple globule sur le globe
Une particule en suspension rêvant de s’extirper
Se laisser happer au-delà de la mappemonde
Je suis un abstrait, arabe de manière abstraite
Une identité flottante
Une nationalité sur feuille volante avec deux pays comme ventricules
Papiers français et chiffres arabes sur mon matricule
Loin de l’idée antique d’une identité fondée sur l’identique
Je suis un clair-obscur
Un saboteur de culture grandi en périphérie
Qui n’est chez lui finalement que sur le ferry
Sans besoin de me définir
Sans envie de choisir
Sans quête d’ancrage à assouvir
J’ai la généalogie de mes rencontres et pour patrie mes souvenif^Æ
Malgré ça je reste un Arabstrait
Qui ravale sa fierté comme son père ravalait des façades
croire que je serais prisonnier d’une mémoire gravée au fond du coeur
Comme NIQUE LA FRANCE gravé au fond du car
Mystère d’une nostalgie de ce que l’on n’a pas vécu
Et colère face à ceux qu’on est sensé avoir vaincus
Peut-être qu’on devient tous bipolaires entre deux hémisphères

L’arabstrait c’est le kabyle, le berbère qu’on appelle « arabe »
Le marocain séfarade qui ne connaît pas l’hébreu
gosse de banlieue qui fantasme sur La rose et le sabre
L’Arabstrait c’est l’art en spray sur les murs écaillés
Un slam mûri sur cahiers
Un Algéricain
Entre bling-bling et chapelets
Qui porte des survêts bleu cobalt
la couleur touareg pour se rappeler quand il arpente l’asphalte
Vagabondage dans la ville nomade
Mon nomade’s land

WP-Textes-Arabstrait

PLUS D’INFOS SUR : http://mehdikruger.com/

Mehdi Krüger - L'Arabstrait