La Chorale des Sans interprète “AVENUE DU DRAGON” de Christian Paccoud lors d’une réunion au Musée Boby Lapointe à Pézenas (34)

La chanson « Avenue du Dragon » a été interprétée par Christian Paccoud et apparaît sur l’album Des roses et des chiens (2001)

chorale des sans

Paroles de la chanson :

{Refrain:}
Crache le feu, l’amour et dis ton nom
Qu’on l’entende, qu’on l’entende
Crache le feu l’amour et dis ton nom
Qu’on l’entende avenue du Dragon

Moi c’est Paul et j’ai pas de chaussettes
Ca fait mal aux pieds quand je vais travailler
J’ai trois gosses et six loyers de dette
Et je vais coucher dans la cage d’escalier
Moi c’est Sam et j’ai pas de chaussures
Ca fait deux cents jours que j’ai pas travaillé
Ce matin bah, j’ai tiré trois voitures
Et j’ai jeté les clés dans la cage d’escalier

{au Refrain}

Moi c’est Ben, j’ai froid, j’ai plus de gants
Et le marteau piqueur ben ça fait mal à mes dents
Plus que j’peine et moins que j’ai d’argent
Alors je vais pisser dans la cage d’escalier
Moi c’est Sam et j’ai les doigts qui gèlent
Ca fait huit cents jours que j’ai pas travaillé
Ce matin bah, j’ai bouffé les poubelles
Et j’ai tagué “ta gueule” dans la cage d’escalier

{au Refrain}

Moi, moi c’est Franck, viré de la Lyonnaise
J’alignais des zéros sur des comptes truqués
Mais j’ai jamais su monter des mayonnaises
Et depuis je vais pointer dans la cage d’escalier
Moi c’est Sam et j’ai les plombs qui pètent
A nous la monseigneur de monsieur le curé
Quand c’est vide, tirez la chevillette
Pétez les bobinettes dans la cage d’escalier

{au Refrain}

Tu sais Paul et Ben, et Franck, Sam c’est nous
Paul et Ben, et Franck Sam c’est nous
Nous c’est tout, c’est rien pour la bourgeoise
Mais quand ça pousse en bas, ça fait peur au banquier
Y a des sous pour payer les ardoises
Et on est quatre-vingts dans la cage d’escalier
Quatre-vingts, c’est peu mais ça commence
Ca fait des millions qui vont pas travailler
Droit devant, le nez dans vos finances
On va tout faire sauter dans les cages d’escalier

{au Refrain}