Les ZAH ZUH interprètent “J’ai la mémoire qui flanche” de Serge Rezvani
Captation vidéo réalisée au Cheval d’Or – Musée Boby Lapointe
à Pézenas le 6 décembre 2015

LES ZAH ZUH AU CHEVAL D’OR

Certaines mélodies, chansons ont le don de vous réconcilier avec l’existence. C’est le cas de cette chanson de SERGE REZVANI.
Et lorsqu’elle est interprétée, comme il se doit, avec sourire et gentillesse par Les Zah Zuh, que dire ? Sinon que tout va bien et que nos souvenirs, même chancelants, restent charmants et souriants comme Emily.
Bizarre d’ailleurs comme, en revanche, les mauvais (souvenirs) eux ne s’oublient pas ou beaucoup plus difficilement.

PAROLES J’AI LA MÉMOIRE QUI FLANCHE

J’ai la mémoire qui flanche
J’me souviens plus très bien
Comme il était très musicien
Il jouait beaucoup des mains
Tout entre nous a commencé
Par un très long baiser
Sur la veine bleutée du poignet
Un long baiser sans fin

J’ai la mémoire qui flanche
J’me souviens plus très bien
Quel pouvait être son prénom,
Et quel était son nom?
Il s’appelait, je l’appelais
Comment l’appelait-on?
Pourtant c’est fou ce que j’aimais
L’appeler par son nom

J’ai la mémoire qui flanche
Je me souviens plus très bien
De quelle couleur étaient ses yeux?
Je crois pas qu’ils étaient bleus
Étaient-ils verts, étaient-ils gris?
Étaient-ils verts-de-gris?
Ou changeaient-ils tout le temps d’couleur
Pour un non pour un oui

J’ai la mémoire qui flanche
J’me souviens plus très bien

Habitait-il ce vieil hôtel
Bourré de musiciens
Pendant qu’il me, pendant que je
Pendant qu’on faisait la fête
Tous ces saxos ces clarinettes
Qui me tournaient la tête

J’ai la mémoire qui flanche
J’me souviens plus très bien
Lequel de nous deux s’est lassé
De l’autre le premier?
Était-ce moi? Etait-ce lui?
Était-ce donc moi ou lui?
Tout ce que je sais c’est que depuis
Je n’sais plus qui je suis

J’ai la mémoire qui flanche
J’me souviens plus très bien
Voilà qu’après toutes ces nuits blanches
Il me reste plus rien
Rien qu’un p’tit air qu’il sifflotait
Chaque jour en se rasant

Pa dou di dou da di dou di
Pa dou di dou da di dou
Pa dou di dou da di dou
Pa dou da di dou di
Pa dou di dou da dou da
Pa dou da dou da di dou

 

SERGE REZVANI

Serge Rezvani, né le 23 mars 1928 à Téhéran, est un peintre, un écrivain (romans, pièces de théâtre), ainsi qu’un auteur-compositeur-interprète de chansons (il se qualifie de pluri-indisciplinaire).

Il a écrit plus de 40 romans, 15 pièces de théâtre et deux recueils de poésie. Il est l’auteur de plus de 150 chansons, dont la célèbre Le Tourbillon (de la vie), interprétée par Jeanne Moreau dans le film Jules et Jim, ainsi que de J’ai la mémoire qui flanche, également interprétée par Jeanne Moreau (il signa ces chansons sous le pseudonyme de Cyrus Bassiak, ce qui signifie «va-nu-pied » en russe).

(source WIKIPEDIA)