Que_faire__V_Arbelet_5 WEB

QUE FAIRE ? ( LE RETOUR) à SortieOuest – Béziers les 18, 19 et 20 novembre 2015

QUE FAIRE ? ( LE RETOUR)

V ARBELET

Conception et mise en scène Benoît Lambert
Textes Jean-Charles Massera, Benoît Lambert (et des invités…)
Avec Martine Schambacher et François Chattot
Production déléguée Service Public, production Théâtre Dijon Bourgogne – CDN

Mercredi 18 novembre 21h
Jeudi 19 novembre 19h
Vendredi 20 novembre 21h

Durée  1h30
A partir de  12 ans

QUE FAIRE ? (le retour)
Conception et mise en scène Benoît Lambert
Textes Jean-Charles Massera, Benoît Lambert (et des invités…)
Avec Martine Schambacher et François Chattot
Production déléguée Service Public, production Théâtre Dijon Bourgogne – CDN

C’est sans cesse drôle, facétieux, et doté d’une formidable énergie.  Sylviane Bernard-Gresh,  Télérama

« Sous bénéfice d’inventaire », dit-on. Qu’est-ce qu’on garde ? Qu’est-ce qu’on jette ? Du texte écrit par Lénine en 1902, Que faire ?, Martine Schambacher et François Chattot gardent surtout le titre. Sans manquer d’humour ni de délire, face au dilemme « Combien d’œufs peut-on se permettre de casser pour la grande omelette de la Révolution ? », nos deux trieurs ajoutent : « faut-il jeter le bébé du projet d’une société plus juste avec l’eau du bain de Staline ?” Une question qui ne manque pas d’actualité.

Cent ans après la parution du célèbre Que faire ? de Lénine, un couple dans sa cuisine prend soudain conscience de la vacuité des modes de vie dans les pays de l’hémisphère nord en ce début de siècle. Ils décident alors de faire le tri dans l’Histoire, l’Art et la Pensée : la Révolution française, on garde ? et la Révolution russe ? et Nietzsche ? et Mai 68 ? et l’Art conceptuel ?… Tels Bouvard et Pécuchet affrontant les contradictions du néo-libéralisme et de la post-modernité, ils se (re)mettent à l’ouvrage, et cherchent une issue. Les textes de Jean-Charles Massera fournissent ici l’impulsion d’un ensemble où l’on pourra trouver aussi bien des considérations sur le bricolage que les traces d’un lyrisme politique oublié, ou encore une table, des chaises, des assiettes, des verres et une soupière… Mais peut-être aussi Descartes, Deleuze, Malevitch ou Flaubert… Par la confrontation rêvée de deux acteurs singuliers, Martine Schambacher et François Chattot, Benoît Lambert continue d’explorer nos inquiétudes, nos préjugés, nos espoirs et nos déceptions. « Que faire ? », la question politique par excellence, fait ainsi retour en cuisine pour une comédie dans laquelle des gens ordinaires tentent, dans la confusion ambiante, de reprendre leur vie en main.

Extraits presse

Un plateau scindé en deux espaces symboliques. A gauche une cuisine type Ikea. A droite le vide. A sinistra, nécessaire, a destra le contingent. Ou tout le contraire… comme va le démontrer brillamment “Que Faire”?”. Débarquent deux comédiens aux gestes chorégraphiés, à l’orée du mime. Ils incarnent un couple singulier dont les mimiques et le costume confèrent immédiatement un aspect de clowns modernes. La femme découvre un livre dans un sac et, après avoir soupesé, tenu à distance puis évalué la dangerosité de l’objet, se plonge dedans et s’avère vite absorbée.

Très vite, l’épidémie de lecture est contagieuse et le mari rapporte une énorme pile de livres qu’ils disséminent et trient dans la partie droite du plateau. S’ensuit un hymne euphorisant à la vie, à la fantaisie, aux idées, au plaisir d’être à deux et d’échanger…servi par un couple – dans la vie et sur le plateau – d’une complicité aussi redoutable que pétillante. En vrac – parce que la vie devrait toujours être désordonnée et bouillonnante de surprises et de nouveautés, non? – tous deux abordent des problématiques humaines majeures avec autant de dérision jubilatoire que de sérieux documenté: la Révolution Française, Mai 68, la Déclaration des Droits de l’Homme, l’Art, la Performance, la Démocratie, Nietzsche et Zarathoustra, les théories politico-économiques de Marx, la révolution russe de 17…autant d’occasions d’appliquer cette sage pensée de Descartes : il faut s’appliquer “sérieusement et avec liberté à détruire généralement toutes (ses) anciennes opinions” pour laisser place à de nouvelles, éphémères peut-être mais exaltantes, emportées et survoltées.
On applaudira d’abord l’interprétation aussi tordante que juste de Martine Schambacher et François Chattot. Madame et ses grommelots, ses “En gros”, sa lutte contre les accusations faciles de totalitarisme est d’une pitrerie désarmante. Lui a le charme pince-sans-rire d’un Raymond Devos. On saluera aussi la scénographie : les couleurs choisies, les jeux de lumière savants, l’agencement et la disposition des objets créent des tableaux d’une grande esthétique. Enfin, les accompagnements musicaux qui plongent tantôt le spectateur dans une atmosphère de comédie cinématographique américaine où c’est Sixpence None the Richer qui donnerait le la ou encore les chansons d’antan, diffusés ou chantés par Martine Schambacher et François Chattot, s’ajoutent à cette complicité épatante de jeu.
Si vous en doutiez, après avoir vu ce spectacle terriblement séduisant, vous serez totalement convaincu(s) que le livre est un outil de partage, de connaissance et d’ouverture inestimable. Ce « Que faire? » a des airs de music-hall poétique et politique et passe au crible les espoirs et amertumes de notre époque.  Ce “Que faire?” a aussi la teneur d’une déclaration d’amour d’un lecteur à ses livres, hissant avec conviction le refrain de la Piaf ” Non, rien de rien, non , je ne regrette rien”. Ce ” Que faire? ” souffle en outre une invitation à l’émancipation sur notre quotidien et nos tracas, nous exhorte à tout faire exploser : nos retenues, nos principes, nos préjugés pour poser un regard curieux et neuf sur le monde et cultiver notre singularité. Ce “Que faire?” est une pièce qui éveille et qui ragaillardit tout à la fois. Remuer les idées, ça rajeunit, ça fait renaître même les désirs qui se croyaient définitivement éteints, tiens! Quand les idées fusent, la fesse n’est pas loin…alors cette pièce, un manuel aussi pour retrouver une jeunesse?
En tous cas, embarqués sur le verbe engagé et engageant de Jean-Charles Massera et Benoit Lambert mais également de nombreux « guests » de renom, on s’enthousiasme en compagnie de ce duo en rouge et vert qui concocte un final délicieux; et si leur glamour est à la mesure de leur cocasserie, leur capacité corruptrice à faire de la vie une aventure délirante, même entre les quatre murs triviaux de leur quotidien, les hisse en héros modernes que l’on vous invite plus que fortement à rencontrer! Si comme Gustave Flaubert, vous exécrez ce qui est obligatoire, faites-une exception ce coup-là ; optez plutôt pour Kant, mettez-y de la ” bonne volonté”! Promis, impossible que vous le regrettiez! Julie Cadilhac/ La Grande Parade.fr

On en parle dans la presse et sur le web

Théâtre du blog

Un spectacle décapant

Par Edith Rappoport publié le mardi 18 juin 2013

Que faire ( Le Retour) de Jean-Charles Massera, mise en scène de Benoît Lambert. Le Théâtre de la Colline vient heureusement de reprendre dans la grande salle ce spectacle décapant, vu en 2011, interprété avec brio par François Chattot et Martine Schambacher, un couple de très grands acteurs qui ont fait les beaux jours d’Hérisson et du Théâtre de Bourgogne avec la bande de Jean-Paul Wenzel, Jean-Louis Hourdin et Olivier Perrier. Une cuisine au… Lire l’article (site externe)…

Coup de théâtre

– « Que faire ? » est de retour !

Par Judith Sibony publié le jeudi 13 juin 2013

Un remarquable numéro d’acteurs, vrai moment de théâtre pur et dur, est actuellement repris au Théâtre de la Colline où nous l’avions découvert en juin 2011. A l’époque, il nous avait inspiré ces lignes, qui restent d’actualité…… Lire l’article (site externe)…

Rideau !

La cuisine de tous les débats
Par Jack Dion publié le mercredi 12 juin 2013

Lorsqu’un couple entreprend de ranger sa bibliothèque, cela peut aboutir à des grandes réflexions idéologico-politiques! Invités dans leur cuisine, les spectateurs suivent cette discussion dans « Que faire ? (Le retour) » de Jean-Charles Massera et Benoît Lambert. On peut revoir ce…… Lire l’article (site externe)…

 

Représentations:

  • THÉÂTRE SORTIEOUEST – MERCREDI 18 NOVEMBRE 2015 À 21:00 – 16/13/11/6€ ACHETER EN LIGNE
  • THÉÂTRE SORTIEOUEST – JEUDI 19 NOVEMBRE 2015 À 19:00 – 16/13/11/6€ ACHETER EN LIGNE
  • THÉÂTRE SORTIEOUEST – VENDREDI 20 NOVEMBRE 2015 À 21:00 – 16/13/11/6€ ACHETER EN LIGNE