11136184_924516380901802_7201522561628782584_o

FESTIVAL LA ROUTE DU LARGE le 13 août au Théâtre de la Mer à Sète à 19h30

FESTIVAL LA ROUTE DU LARGE
13 AOÛT 2015
THÉÂTRE DE LA MER
SÈTE

Avec :

– Les hurlements d’Léo chantent Mano Solo
– La Cafetera Roja
– Wallace
– Los Chamanes Cosmicos

La 11e édition du concert de soutien à Cap au Large, événement rebaptisé La Route du Large, se tiendra le 13 août prochain au théâtre de la Mer. Une soirée musicale et festive qui réunira un plateau exceptionnel : Les Hurlements d’Léo (qui chantent Mano Solo), La Cafetera roja, Wallace et les Chamanes cosmiscos.

Les hurlements d’Léo chantent Mano Solo

Les Hurlements d’Léo doivent leur nom à une chanson du groupe ami les VRP appelé ‘Léo’ : « Si encore de nos jours, on entend ce refrain, c’est qu’au fond de sa cour, un jour, un musicien, sans se douter du reste, cherchant un air nouveau, a écrit pour orchestre, les hurlements d’Léo ! »

Les Hurlements d’Léo, c’est 18 ans de carrière, 8 artistes et 17 instruments sur scène, 155 000 albums vendus, plus de 2 000 concerts dans 34 pays…

Une nouvelle création

Les Hurlements d’Léo ont toujours partagé la route avec ceux qu’ils aiment, chantant à tue-tête la vie telle qu’elle est, telle qu’ils la voient, telle qu’ils la prévoient.

Ils avaient envie de ponctuer leur parcours, de faire un arrêt sur image en regardant d’où ils venaient. Il leur est alors apparu fagrant, dans une époque où la chanson française semble avoir changé de place dans le panel des musiques actuelles, qu’il fallait renouer avec leurs origines ; mettre un coup de projecteur sur ces auteurs, compositeurs interprètes, amoureux du verbe, ces artistes qui les ont inspirés et mis sur la route.

Parmi eux il y en avait un : grand frère, initiateur, âme soeur des émotions, de la chanson et des sons : Mano Solo. Celui qui, du haut de ses mots, de la phrase aiguisée au couteau, les a touchés en plein coeur au point de les faire devenir ce qu’ils sont : des artistes engagés, musiciens passionnés, auteurs à l’écriture lucide et crue, empreints de liberté et d’authenticité.

Reprendre les textes de Mano Solo s’est imposé naturellement. Se rendre compte que ce qu’il disait hier est valable aujourd’hui et rendre hommage à sa lucidité, sa sensibilité, s’est inscrit comme une nécessité créatrice. Ce lien artistique si fort est devenu une évidence telle qu’il fallait le souligner au travers d’un nouveau spectacle. Sans pessimisme mais comme un état de fait, ce spectacle aurait pu s’appeler « Les hurlements de Mano ». Mais c’est bien au travers de la musique des Hurlements d’Léo, de leur énergie, de leur style, de leur générosité artistique qu’on redécouvre les textes de cet auteur à la personnalité atypique.

L’équipe
Julien Arthus ‘Juju’ saxophone – ténor et barython – guitare – chant
Laurent Bousquet ‘Kebous’ chant – guitare
Reno Eychenne contrebasse
Jocelyn Gallardo ‘Jojo’ accordéon – trombone – piano – guitare
Erwan Naour ‘R1 Wallace’ chant – guitare
Nicolas Saillan batterie – percussions – machines
Vincent Serrano ‘Vince’ violon – saxophone – ténor – chant
Napo Romero guitare – guitare amenco
Cyril Renou « Pépito » trompette

Ami de Mano Solo, Napo Romero a rejoint le groupe des Hurlements d’Léo pour participer à ce nouveau projet. Il a accueilli l’intention avec motivation, au point de s’embarquer immédiatement dans l’aventure comme musicien et suivre toutes les dates de la tournée.  Retour sur sa carrière : Napo Romero monta son premier groupe, les Gutter Rats avec Mano Solo en 1979. Il devint ensuite le guitariste de Chihuahua (1982), des Frères Misères (1996), P18 (1996), la Mano Negra (1989-1994), Flor Del Fango (1997).

Un « ogre » invité à embarquer pour soutenir Cap au Large
Fred, chanteur et parolier des Ogres de Barback, rejoint Les Hurlements d’Léo sur quelques dates de leur tournée. Il sera sur la scène du théâtre de la Mer le 13 août pour chanter Mano Solo avec eux.

Un double album le 10 juin 2015
Les Hurlements d’Léo chantent Mano Solo sortira le 10 juin 2015 : 26 titres, avec des versions live du spectacle mais aussi des reprises enregistrées en studio avec 18 groupes ou artistes invités (Zebda, Bertrand Cantat, Les Ogres de Barback…). À noter aussi : c’est « un pote de Mano », Fred Kleinberg, qui a réalisé le visuel de la pochette du disque. Talent de la peinture française contemporaine, Fred Kleinberg est le scénographe du spectacle Les Hurlements D’Léo chantent Mano Solo et le créateur de la toile utilisée comme fond de scène.

Contact Les Hurlements d’Léo :
Simon Kessler
simon@greenpiste-records.com – 06 74 10 81 86

La Cafetera Roja

La Cafetera Roja, six musiciens venus de France, d’Autriche et d’Espagne, a vu le jour en 2008 dans le chaudron cosmopolite et bouillonnant des rues de Barcelone. Le groupe propose un voyage au gré d’ambiances trip-hop, mélodies magiques et sonorités envoûtantes. MC et voix féminine chantent en anglais, français, allemand, espagnol et rassemblent guitares électriques, basse, batterie, piano, violoncelle, violon. La Cafetera Roja vous invite à découvrir un son particulier qui mélange le hip-hop, mélodies indie, voix et rythmes qui groovent !

Wallace

Deuxième membre fondateur des Hurlements d’Léo, Erwan Naour sera également de la partie avec sa nouvelle formation, Wallace, trio sétois lancé dans une aventure musicale et humaine flamboyante, subtile et émotionnelle où violon, guitares et voix distillent un son à mi-chemin entre la chanson, le swing et le rock.

Les Chamanes Cosmicos

Les Chamanes Cosmicos, duo de doux fêlés argentins, Alessandro Marassi, basse et ukulélé, ex-Flor del Fango, et Nando Bizarro, et sa guitare endiablée, jouent des reprises de la Flor et des compositions personnelles latino-cosmiques en provenance de l’underground de Buenos Aires. Ils déménagent autant qu’un groupe de cinq ! A découvrir pendant les changements de plateau.

Egalement tout au long de la soirée, Cap au Large présente ses activités via son stand et ses bénévoles, tout comme Grandeur Nature, association sétoise qui propose des séjours de rupture de longue durée à bord du catamaran éponyme.

Dans le rétroviseur
L’année dernière Aywa, Miss White et son Cabaret au Large, en 2013 les Zoufris Maracas, en 2012 Debout sur le Zinc, 2011 Alexis HK, Liz Cherhal et les Boukakes, Miss White and the Drunken Piano. Ils avaient donné de la voix bénévolement pour soutenir Cap au large. En 2010, c’est Jacques Higelin et les Raoul Petite qui en3ammaient un théâtre de la Mer comble et comblé. Auparavant, la Rasbaï, Massilia Sound System, Lofofora, Les Hurlements de Léo, Les Ogres de Barback à plusieurs reprises et High Tone, ou encore les Fatals Picards s’étaient produits au profit de l’association, à Sète, Frontignan et Montpellier.

Une école de voile ouverte à tous
La vocation de l’association Cap au Large est de promouvoir la pratique de la voile pour les personnes handicapées et défavorisées, et de la voile en général comme moyen d’intégration sociale. Cap au Large possède deux voiliers, un Sélection 37, monocoque du tour de France à la voile des années 1980-90, et
surtout « Laisse Dire », monocoque de 16,50 m avec un atout de taille : il a été rendu totalement accessible aux personnes à mobilité réduite. Infos sur les activités, sorties et croisières : www.capaularge.org

La mairie de Sète partenaire
Le concert de Cap au Large, tous les étés au Théâtre de la Mer, ne pourrait avoir lieu sans l’appui de la mairie de Sète. Cette année le concert annuel de soutien
reprend son nom d’origine « La Route du Large ». Le service culturelle de la ville de Sète continue depuis plus de 10 ans à être un partenaire incontournable sur le plan logistique pour l’organisation de l’événement. Les détenteurs de la carte Jeune à Sète continuent comme chaque année à bénéficier de l’entrée gratuite.

Infos pratiques

Combien ça coûte ?
17 euros hors frais de loc. Billets disponibles auprès de l’Office de tourisme de Sète, 04 99 04 71 71, www.ot-sete.fr, et sur le réseau France Billet (Fnac, Carrefour…)
Tarif réduit, 10 euros hors frais de loc. pour les chômeurs, bénéficiaires du RSA,
handicapés, – 18 ans. Gratuit pour les – 12 ans et détenteurs carte JAS.
Ouverture des portes à 19h30
Buvette et restauration sur place, à prix réduits