le clavier dans tous ses etats agde

Festival Le clavier dans tous ses états !
Tous les jours du mardi 17 mars 2015 jusqu’au samedi 28 mars 2015 – Maison des Savoirs – Agde

Programme

Cinquième édition de ce rendez-vous incontournable de tous les amoureux des instruments… à claviers ! La liste est plus longue qu’il n’y parait, au-delà du piano.

Du mardi 17 au samedi 28 mars : “Le jazz au bout des doigts” exposition de photographies de Sophie le Roux

Sophie le Roux s’attaque à l’essentiel, et donc à l‘invisible. Des années, et des heures de musique live l’œil dans son viseur, dans l’ombre des plus grands temples du jazz, à traquer la note bleue, la belle image… A force de serrer le cadre, elle en vient aux mains, aux doigts, pour mieux raconter le toucher, l’indicible sensibilité de cette ultime interface entre le musicien et l’instrument. Dans l’abstraction poétique du noir et blanc, comme un filigrane, une aura, se dessine l’âme des belles notes.
Référence incontournable de la photographie de scènes musicales, Sophie le Roux dispose d’une photothèque invraisemblable de clichés d’archives destinés aux éditions et publications presse, à l’illustration de documents et de supports musicaux ainsi qu’aux expositions publiques ou privées. Ses clichés immortalisent de nombreuses grandes figures telles que BB King, Dee Dee Bridgewater, Michel Petrucciani, James Brown, Henri Salvador ou encore Claude Nougaro… Photographe officielle du festival Jazz à Vienne depuis 2007, sa collaboration avec le peintre Raymond Moretti pour la création d’une série de timbres consacrés aux Etoiles du Jazz en 2001 puis une autre commande en 2011 avec la Poste pour celui de Claude Nougaro, témoignent de l’indéniable reconnaissance du milieu du Jazz pour son travail. Sophie le Roux expose sa collection unique “Le Jazz au bout des doigts” partout en France et en Europe, dans les festivals, mairies, médiathèques, galeries…

Couverture

Mercredi 18 mars :

De 13h30 à 17h : master-class de piano avec Svetlana Eganian, présidente et directrice artistique du célèbre concours de piano portant son nom, elle a été formée au conservatoire Tchaïkovski de Moscou, où elle a obtenu brillamment les quatre premiers prix (concertiste, musique de chambre, pédagogie, accompagnement). Installée en France, elle enseigne au CNSMD de Lyon et continue sa carrière de concertiste dans diverses formations et festivals.

18h30: concert piano avec Svetlana Eganian
Programme : Franz Schubert, Robert Schumann et Alexandre Scriabine. 8,80 € ; réduit 4,40 €, gratuit pour les élèves de l’Ecole de musique d’Agde

Jeudi 19 mars :

18h30 : concert Profs en scène
Avec Elisabeth Assens : clarinette, Emilie Comps : flûte traversière, Eric Laur : piano
Programme : Tarentelle de Camille St Saëns, valse des fleurs d’Ernesto Köhler, sonates de Francis Poulenc, Fantasiestuck de Robert Schumann, Carmen de Georges Bizet… 4,40 € ; réduit 2,20 €, gratuit pour les élèves de l’Ecole de musique d’Agde

21h : concert piano cinéma muet par Fabrice Cano, pianiste
Un film et un pianiste, mais quel pianiste ! Fabrice Cano en est à sa quatrième participation de ce qui est devenu le “must” du festival.
Imaginez la salle, forcément obscure, un piano droit dans un coin et un film muet… Dès le générique, le piano joue, raconte, souligne, explose, se tait, interprète, mime, en rajoute… Avec une extraordinaire maestria, Fabrice Cano nous fait pénétrer dans une autre dimension de l’image, à travers la musique qu’il joue “live”, une relecture pianistique, un marathon musical si proche de la perfection qu’on en finit par oublier que c’est un musicien vivant qui accompagne au piano la projection, pour nous! 4,40 € ; réduit 2,20 €, gratuit pour les élèves de l’Ecole de musique d’Agde

Vendredi 20 mars, à 21h : concert Eric Legnini invite Emillia Martensson

Un pianiste rencontre une chanteuse, quoi de plus normal ?
Mais il s’agit d’Eric Legnini, pianiste, compositeur, producteur, qui invite Emillia Martensson. Un projet expérimental, éphémère, audacieux, dans la lignée des précédentes expériences ou se dessinait un jazz finalement bien proche de la pop, de la soul, quand, sur des grooves chaloupés, cet afro-funk réinventé, s’installent de belles mélodies portées par des voix suaves, soutenues par la fragile dentelle des notes du piano électrique.
Eric Legnini, c’est un de ces faiseurs de sons expérimenté, pour qui le studio n’a plus de secrets, et qui ose abandonner l’ivoire des monstres noirs pour un piano électrique et une boite à rythmes “vintage”. Sideman reconnu de tout le gotha du jazz européen, ses comparses de prédilection sont entre autres Eric Le Lann, Flavio Boltro, Stefano Di Battista ou Stéphane Belmondo. C’est, depuis “the vox” en 2011 et la voix magique de Krystle Warren, avec un travail de production et d’arrangement très proche des tendances actuelles, l’affirmation que le chant rend tout plus facile, plus accessible, plus direct, rejoignant dans ce sens les aventures d’Herbie Hancock sur le répertoire de Joni Mitchell.

Emillia Martenson, suédoise, s’affirme comme l’une des plus prometteuses jeune chanteuse sur la scène jazz Londonienne. Un timbre clair et éthéré, de magnifiques compositions et déjà deux magnifiques albums dont le splendide “Ana”, pour une évocation sans pareille des mythes nordiques : la glace et le feu !
On avait presque oublié que le jazz, avant, au temps de Louis ou d’Ella, c’était juste des chansons ! 8,80 € ; réduit 4,40 €, gratuit pour les élèves de l’Ecole de musique d’Agde

Samedi 21 mars, à 16h30 : audition des élèves de l’Ecole de Musique d’Agde

Samedi 28 mars, à partir de 13h : présélections du concours piano Svetlana Eganian

Sur réservation

Informations pratiques

Tél : 04 67 94 67 00
Organisateur : Maison des Savoirs
Lieu : Maison des Savoirs
Adresse : Place du Jeu de Ballon . 34300 Agde