theatre de pierres

PROGRAMME DU THÉÂTRE DE PIERRES PRINTEMPS 2015

PROGRAMME DU THÉÂTRE DE PIERRES PRINTEMPS 2015
Tous les spectacles sont programmés à 20h30. Entrée 8€

Restauration maison à petits prix par la Bartassière, à partir de 19h, sur réservation uniquement.

Réservations par tel : 06 14 67 79 75 ou email : thdepierres@gmail.com

plus d’infos sur le site internet : theatredepierres.com

Mardi 3 mars

Présentation de saison du Théâtre de pierres en 30 minutes puis…

HAMLET EN 30 MINUTES

Cie Bruitquicourt

“Hamlet en 30 minutes”, le spectacle fondateur de la cie Bruitquicourt, s’amuse avec l’œuvre monumentale de William Shakespeare. Tout en préservant l’essence de la pièce, les quatre comédiens s’accordent à merveille pour réinventer le théâtre dans le théâtre et faire surgir de ce drame une comédie hilare et déjantée.

«Une pure pépite loufoque. Ces quatre-là sont épatants de finesse dans leur outrance. Réussir l’exploit de garder l’essence de l’œuvre tout en y injectant la légèreté d’une bulle de savon, telle semblait être la gageure de cette clownesque compagnie.» le Républicain Lorrain

« Hamlet, une partition, un texte, un rôle que tous les comédiens rêvent un jour d’endosser. Un chef d’œuvre du théâtre élisabéthain démesuré et intemporel. Traiter ce monument du théâtre mondial en 30minutes, c’est une gageure, une hérésie, une provocation, un suicide. » L’Est Républicain

Mardi 10 mars

C’DRIC et autres surprises…

c-dric

Chanson vivante épicée

Voilà plus de 15 ans que C’DRIC sillonne le grand Sud en chantant…

Accompagné de sa guitare, sa harpe, son piano et ses harmonicas, il revisite certes Brassens, Brel, Lapointe, Renaud (et bien d’autres…) mais chante aussi ses propres chansons, où se mêlent humour, amour, engagements humanistes et utopiques…le tout distillé dans une énergie communicative, reflet de sa passion pour de la musique, les mots et bien sûr la scène…

Mardi 17 mars

La Dette expliquée à mon banquier

ladette_site

Pièce écrite, adaptée et jouée par Cécile Canal, librement inspirée, d’articles du journal Fakir

Après La démocratie expliquée à mon député ! , Alice L’accen , notre héroïne, toujours accompagnée de son inséparable, de son incroyable, de son inénarrable cerveau, se lance dans de nouvelles explications sur la dette publique, car avec la dette, il y a urgence !

Non pas à la payer, mais justement, à refuser de la payer !

Seulement voilà ! A travailler dans l’urgence, on peut vite se retrouver en retard.

Une pièce drôle, ludique et décalée sur le b.a.-ba de la création monétaire et quelques joyeuses solutions à la morosité ambiante !

Mardi 24 mars

Carte blanche à Pierre Henri et Géraldine Torrès

Nous avons invité ces deux grands artistes à partager la scène du théâtre, à croiser leurs univers et leurs mots, pour une soirée unique et inclassable…

Pierre Henri, son plaisir: Les mots ou plutôt les jeux de mots, sur tous les tons… Les Textes suivent un rythme efféné, les titres des sketches laissent présager une imagination folle: Pilchard, Délirium , Elément Man, Les 10 Recommandements… Pierre Henri charge les dirigeants, les politiciens sans ménagement et il nous dépeint la vie aussi, dans des textes émouvants et poétiques et quelques chansons… « L‘un des plus grands comiques et poètes de notre temps” Ouest-France

Géraldine Torrès s’inscrit dans cette notion de troubadour actuel pour témoigner avec simplicité d’un monde complexe. L’énergie qui émane d’elle, la complicité et l’humour qu’elle amène diffusent dans la salle un élan de partage. Sa sincérité et sa sensibilité emmènent naturellement le public à la suivre dans son univers. Qu’elle nous parle de ce monde, d’amour, de ses origines espagnoles, ou seulement des gens, c’est à nous qu’elle s’adresse, comme un moment privilégié.

Mardi 31 mars

N’attrape pas froid (ma grand mère)

Cie la Vaste Entreprise

napf_visuel-paysage

Nicolas Heredia compose ce spectacle à partir de la figure de sa grand–‐mère : non pas pour raconter sa vie, mais pour s’attacher au présent. A partir de fragments du réel –‐ images filmées, messages de répondeur, conversations–‐ il retranscrit ou invente les rituels solitaires et les échanges quotidiens, écoute le silence, laisse affleurer la drôlerie et surgir l’imaginaire. Avec la comédienne Frédérique Dufour et l’équipe de La Vaste Entreprise, ils proposent un jeu poétique avec le réel, avec nos peurs et nos fantasmes, pour aborder une question de société universelle par le prisme de l’intime. À partir de 12 ans Durée : 1h10

Conception, écriture, images, mise en scène : Nicolas Heredia

Interprétation : Frédérique Dufour, Nicolas Heredia

Construction et régie : Gaël Rigaud

Création sonore : Jérôme Hoffmann

Création lumières : Catherine Noden

Collaboration artistique : Marion Coutarel

Collaboration technique : Vivien Sabot

Mardi 7 avril

Petit traité d’apprentissage pour actrices (mâles et femelles)

Théâtre Hirsute

7-avril-petit-traité-2.en640-300x203

Texte et mise en scène Katarina Stalder, avec Pierre Barayre et Eglantine Jouve

Nous vous invitons à faire l’expérience de l’AAAAA, l’Académie des Artistes Authentiquement Acteurs Affirmés, pour prendre une leçon de théâtre peu commune avec Maître Vania… Le sujet du jour : « Les théories théâtrales du XXème siècle en Russie: Constantin Stanislavski et de Vsevolod Meyerhold » Cela a l’air très théorique, me direz-vous? Vous ne connaissez pas Maître Vania! Un passionné qui, emporté par son enthousiasme, va, de digression en digression, passer de l’école Russe du XXème à la commedia dell’arte du XVIème siècle en passant par le théâtre brechtien… Chaque sujet est ponctué d’exercices pratiques auxquels il convie ses élèves comédiens… Vous !?

Mardi 14 avril

Erwan Pinard

Attention chansons piégées ! Cet olibrius crooner-punk débarque sans mode d’emploi avec des pogos pour dire je t’aime et des slows à s’arracher la calvitie. Des nids de poules et des dos d’ânes sur un bel enrobé d’humour. On ne peut jamais rouler tranquille et pourtant on en redemande. Va comprendre…Va voir… Car Erwan Pinard est un mutant, qui sous la carapace, a une armure de barbare pure souche et l’âme d’un poète aux dents de requin. Pourfendant les expectorations, les éructations et autres miasmes d’une société en décomposition politique avancée, il nous fait toucher du doigt les comportements tenant plus de la bête que de l’humain de bon nombre de nos contemporains. Quant aux dérèglements hormonaux ou autres joyeusetés physiques ou psychologiques, il vous en cause en se fendant la pipe comme un bossu qu’il n’est même pas.

Mardi 21 avril

De l’amour et autres folies

Odile Heimburger

1ère partie Frédéric Lopez et Jérôme Médeville

L’opéra est un monde parfois cruel lorsqu’il s’agit de vivre une histoire d’amour : cela finit souvent mal : dans les larmes, la folie… la mort. Juliette, Lucia, Violetta, Elvira, Lakmé, Ophélie, tant de noms nous viennent en tête lorsqu’il s’agit de se remémorer les airs de ces héroïnes tragiques, amoureuses jusqu’à la fin, et tellement humaines. La soirée que nous proposons est dédiée à ces Amoureuses de l’amour, qui jonglant des rires aux pleurs nous emmènent doucement dans leur délire… Pas d’inquiétude cependant, nous nous arrêterons parfois pour des escales plus ludiques au cours de cette soirée lyrique, le temps de reprendre des forces et de replonger en musique dans les méandres du cœur… Âmes sensibles, ne pas s’abstenir !

Mardi 28 avril

Cabaret des Chansons Fraîches

les-artistes-du-cabaret-des-chansons-fraiches-au-final_1129411_667x333

Depuis maintenant 3 ans, chaque trimestre, nous vous donnons rendez-vous le temps d’une soirée où 8 chanteurs vous proposent un spectacle unique et éphémère dédiée à la chanson. Le thème est donné en amont par le public et les artistes travaillent autour une journée, en laboratoire, le but étant pour eux d’essayer de nouvelles choses, de prendre des risques… Alors au menu : de la chanson déclinée en solo, duo, quatuor et plus si affinités! De la chanson échangée, partagée, improvisée.
De la chanson qui fait se marrer… Bref de la chanson qui invite à la convivialité !

Mardi 5 mai

José Antonio Végas

José-carré

José Antonio Végas chante la vie et la mort dans un même tempo, entre valse des mots et racines flamenco. Troubadour, conteur, poète de l’ombre et de la lumière, avec sa guitare à la fois mélodique et percussive, son tambourin, ses petits machins, il se brûle de nous et pour nous, se donne, se consume tout entier avec un immense talent et énormément d’humour. A travers ses textes, qui ne laissent en rien indifférent, il nous amène à sourire de tout ces travers qui retardent indéfiniment notre envol. C’est un délice, doux et amer, ça remue et ça agrippe, ça déchire! Et c’est bon. C’est notre vieux copain, notre Machin du Sud, de l’Espagne, de l’Ariège, qu’est parti un jour se fondre dans l’anonymat de Paris, puis qui revient par là… Pour notre plus grand bonheur!

Mardi 12 mai

Alfredo de la Ossa, concert de piano classique romantique

12-mai-Alfredo-300x200

Ce grand concertiste espagnol nous fait l’amitié de venir de son pays le temps d’un récital au Théâtre de pierres. C’est en effet une histoire d’amitié dont il s’agit. Jérôme Médeville le pianiste de la maison, a passé deux ans en Espagne à jouer un peu partout avec son Piano Voyageur. Un soir il est allé écouter Alfredo de la Ossa en concert à Alicante. Il a alors été saisi par son sens des contrastes, la manière musicale qu’il a de prendre les spectateurs par surprise… Jérôme est allé lui demander des conseils d’interprétation, les deux pianistes se sont retrouvés régulièrement autour d’un piano et sont devenus de grands amis. Plus de dix ans plus tard, Jérôme l’a contacté pour l’inviter à Fouzilhon, ce qu’il a accepté avec grand enthousiasme. Alfredo a été formé aux conservatoires de Madrid et Licéo de Barcelone, puis il s’est perfectionné en France et en Italie où il a joué et enregistré des œuvres d’Albeniz, Ravel et Liszt. Depuis 1993, il est professeur dans différents grands conservatoires espagnols.

Mardi 19 mai

Gros mélo

Collectif TDP

De et avec Frédéric Lopez

frederic-lopez-est-comedien-mais-aussi-auteur-et-chanteur_980902_667x333

Dans un espace chaotique et juste avant de passer la rampe, un illustre personnage se souvient de son parcours de vie. De sa bêtise sociale à sa révolution personnelle, découvrez la fabuleuse aventure de celui qui n’avait presque plus rien à perdre puisqu’il “nu fichtre” rien gagné…
Une ode au dénuement, une variation sur les passions tristes, d’après les pensées de Clode ,Fredo N. et Diogène de S.
“le sage est celui qui parvient à regretter un peu moins, a espérer un peu moins et à aimer un peu plus…” a.c.s

Mardi 26 mai

Les Enfants du nouveau monde

Un film de Mylène Sauloy, produit par ARTE et Kikari Films

Projection en présence de la réalisatrice et autres membres de l’équipe

Un collectif d’associations culturelles roule en caravane en Amérique du Sud pendant quelques mois, sur plus de 12 000 km en quête de projets politiques, d’expériences sociales, culturelles ou énergétiques novatrices, pour donner envie d’un autre monde !

A son bord, plus de vingt artistes – musiciens, vidéastes, comédiens… – dans des camions-projets : l’un pour le cinéma, l’autre pour le théâtre, d’autres encore pour la radio, pour la musique… Et un groupe de neuf jeunes de 3 à 14 ans. Trois d’entre eux, adolescents, racontent ici leur voyage : Rio, 12 ans, franco-colombien et bilingue, qui a été souvent le passeur avec les jeunes rencontrés; Diego, 14 ans, qui s’est pris de passion pour le reportage; et Noémi, 14 ans, qui a partagé son expérience de jeune gymnaste.

Des communautés noires caraïbes, descendantes d’esclaves, au nord de la Colombie, aux petits producteurs de café en crise dans les Andes péruviennes, du concept de démocratie chez les Indiens Kokonukos, à la contamination pétrolière en pleine Amazonie équatorienne, un voyage comme une immense ouverture sur le monde, qui devient l’école pour quelques mois.

Mardi 2 juin

Allez hop, un roman !

Théâtre Hirsute

Texte et mise en scène Pascal Nordmann. Avec Pierre Barayre

Un personnage imagine la fabrication d’un roman dont il serait l’heureux auteur.
Au fil d’un monologue féroce et drôle, Pascal Nordmann recense et mélange les ingrédients d’une success story littéraire loufoque et dérisoire. La recette est simple, donnée d’un souffle. “Je prends Balzac je le coupe en toutes petites lamelles fines je prends Beckett je le saupoudre par petites pincées sur les paysages magnifiques de mon imaginaire du café beaucoup de café encore du café beaucoup de café je laisse mijoter il faut toujours se retirer pendant que le mélange travaille (…)”.
Le monologue de Pascal Nordmann est écrit sans ponctuation. Pour mieux le distinguer peut-être de l’improbable roman dont il est question. Pour évoquer aussi la fluidité, la facilité, la légèreté de l’opération. Allez, hop! C’est évidement du contraire qu’il s’agit. Allez hop, un roman! dit la difficulté d’écrire, l’amour de la littérature, le statut précaire de celui qui s’y livre, son mépris du succès et en même temps, peut-être, un besoin abyssal de reconnaissance.

Mardi 9 juin

Trio Zéphyr

trio-ze¦üphyr-presse

Trio Zéphyr est une fusion : trois femmes, leurs voix, les cordes, qui oscillent entre les cultures, les territoires sonores.
 Nourri de musique du monde, de classique et de jazz, le trio explore de nouvelles zones sensibles, de celles qui font oublier l’instrumentiste au bénéfice d’une musique d’émotion brute.
 Depuis 14 ans, Trio Zéphyr entraîne tous les publics dans un corps à cordes intense, profond, à la fois intime et universel.

« Leur compositions mélangent les genres (musique du monde, classique, chants populaires, musique répétitive…). Leurs chants n’ont pas de paroles, ce sont des suites de sons. Le tout donne un album extrêmement sensible, inclassable et intemporel… ” Radio Nova, Annick Delefosse

« Entre transe et lévitation, entre tension et mélancolie, un voyage sans GPS et sans fusion bidon. » France inter, Isabelle Pasquier

Mardi 16 juin

Rencontre de Chœurs Gospel

Le Choeur du Théâtre Sortie Ouest et le Petit Choeur de Celleneuve

Dirigés par la chanteuse Rachel Ratsizafy, et le pianiste Cédric Chauveau

choeur de celleneuve

En 2014 nous avons déjà accueilli le Petit Choeur de Celleneuve et cela a été une soirée complètement magique. Cette année ils vont passer deux jours chez nous afin d’enregistrer leur album et reviendront donner un concert afin de rencontrer sur scène le Choeur de Sortie Ouest, formé plus récemment. En effet le cycle gospel proposé par le Théâtre SortieOuest en est à sa 3e saison, il invite les chanteurs de tous niveaux à des séances mensuelles. Ces deux chœurs sont composés chacun d’une trentaine de chanteurs et ce qui les caractérise c’est l’énergie, l’amour, la puissance qu’ils émettent. Le groupe est là comme un socle joyeux, à l’écoute, sur lequel les solistes peuvent s’envoler en toute joie, confiance et liberté.

Rachel Ratsizafy a fait partie pendant 12 ans du groupe «The Black & White Gospel Singers » devenu plus tard le « Black & White Xperience », elle a été choriste dans la plus grande formation de gospel d’Europe, Gospel Pour 100 Voix, elle a partagé la scène avec des artistes de renom tels les Dixie Hummingbirds, Liz Mc Comb, Rhoda Scott, The Golden Gate Quartet. Vous l’avez peut être vue dans le spectacle Jizzy en 2012, aujourd’hui elle développe sa propre formation le Rachel Ratsizafy 4tet.

mardi 23 juin

Teatro Comico

Compagnia Dell’Improvviso

Texte et mise en scène Luca Franceschi, avec Angelo Crotti, Luca Franceschi, Greg Nardella, Nathalie Robert, Carole Ventura

Alors qu’un maître de la commedia dell’arte vient présenter au public les masques de ce style de théâtre qui a fait la gloire de son pays d’origine, il n’a de cesse d’être impertinemment interrompu.
Fans et critiques se disputent la scène pour l’acclamer et le dénigrer sans se rendre compte qu’ils font déjà partis de la création que le maître improvise avec eux. Comment une conférence pédagogiquement correcte, exposant talents et tempéraments, devient une véritable joute théâtralisée, qui donne matière à une profonde réflexion sur la place du théâtre populaire aujourd’hui. Vous souvenez vous ? La Compagnia Dell’Improvviso était venue jouer Roméo et Juliette aux premiers Tréteaux d’été, en 2012 !

Mardi 30 juin

Le Cirque des mirages

Yanovski et Fred Parker

Enfin les voilà ! Depuis que notre équipe a repris le Théâtre de pierres en sept 2011, nous rêvions de les recevoir. Ils sont les tout premiers artistes auxquels nous avons pensé, c’était comme une évidence. « Ce tour de chant renoue, plus que jamais, avec la tradition du cabaret expressionniste, ou plutôt, avec ce que fut le cabaret dans sa chair et son essence avant qu’il ne soit détourné au profit d’une représentation caricaturale et consensuelle dont seul subsiste un vulgaire nuage de strass et de paillettes. A-t-on besoin de rappeler que le cabaret de la fin du 19ème siècle, constituait le cénacle de l’avant-garde et de la résistance, que dans ce bouillant creuset, se tramaient les pires accouplements artistiques (poésie, chanson, musique, danse…), qu’ici on venait noyer à coup de cynisme et de textes grinçants et corrosifs la bonne morale des églises et l’ignominie des états ?

On comprendra dès lors, après un parallèle facile avec notre belle et joyeuse époque, que le cabaret expressionniste du Cirque des Mirages n’est pas un quelconque clin d’œil nostalgique aux spectacles d’autrefois, mais plutôt une réponse violente, absolument moderne, tissée à coup de beauté, de poésie et de fantastique, à la puissance écrasante d’une société. La seule réponse peut-être, en égard à l’assentiment d’une certaine chanson qui s’écoule et se vautre dans les eaux de la bonne conscience et de la morale établie. » Yanowski

THÉÂTRE DE PIERRES
3 Rue des Remparts, 34480 Fouzilhon
Téléphone :09 74 76 77 70