Nouveau clip pour DAB ROZER – Diplôme

DAB ROZER – Nouveau clip : Diplôme

dab rozer

Lorsque l’on reçoit le nouveau clip des (sétois) Dab Rozer, on chope vite un gros sourire suivi d’un “alors, fais péter !” . Et vitesse grand V, tu regardes, écoutes ce nouveau morceau au final pas tellement différent de leur production habituelle. C’est propre, bien fait presque classe avec une mélodie qui se colle dans ta tête et met énormément de temps à en ressortir. C’est pas du neuf mais c’est fresh, funky comme il faut. Un hip-hop français un peu old style qui s’assume et fait du bien aux oreilles.

Tout ce que j’aimais et appréciais dans “Alliance Ethnik” avec cette basse funk enrobée de scratchs accompagnée par d’une voix féminine de fond qui donne la sauce sans la diluer. Les paroles sont classy sans être méchantes ou agressives.

“J’veux faire du son chic type et des refrains cheesy
Yeah ! subtils anglicismes et toujours keep l’accent frenchy
Entre Londres et Paris”

Ce son chic, ils l’ont et te le balance tout cash mais presque gentillement dans tes oreilles. Les paroles sont précises, constat d’une vie où c’est pas toujours la fête que tu habites Tourcoing ou… Sète. Même si à Tourcoing, ce doit être encore plus dur. Un mélange bien dosé, plutôt subtil, convergence de beaucoup d’influences revendiquées avec une personnal touch qui fait beaucoup la différence.

Bref, propre, efficace, funky comme il convient et hip-hop par choix et devoir. Au vu du temps qu’il fait dehors, ce ne sera pas mon tube de l’été mais un bon morceau de fin d’année plus en accord avec mon intellect que tous les christmas carols mielleux dont on va nous abreuver pendant encore quelques semaines.

Bonne écoute à toutes et tous !

Dab Rozer – Diplôme (clip officiel)
1er single du nouvel EP “Lignes Obliques de Brut”. N’hésitez pas à liker, commenter, partager et/ou vous abonner pour soutenir le projet 
https://www.facebook.com/DabRozer

Clip réalisé par Domitille Girard
Graphismes : Superfeat
https://www.facebook.com/superfeatsup…
Soutien logistique : Noise, la ville.
https://www.facebook.com/noise.asso

Enregistrement, mix & mastering réalisés à Kiwi Records (Août 2014)
https://www.facebook.com/KiwiRecords

Dab Rozer : Nicolas Ruiz
Musiciens:
Chant : Anaïs Guibal
Basse : Nicolas Felices
Batterie : Maxime Aznar
Guitares : Paul Parizet
Claviers : Tristan Perrin
Scratch : DJ Depose

LYRICS:

Le dimanche j’pète la tête à des murs et j’me la prends les jours d’école
On n’est pas vraiment potes même si j’ai rarement fait des heures de colle /
Enfermé dans une salle de classe entre étudiants qui parlent boulot
Une femme / 2 gosses / goulot / siège auto dans la twingo
Pas de futur stable / toujours tard dans la nuit
Malade imaginaire appelle la fac depuis le fond du lit
Je suis un faux modèle à l’aise en cours sans m’y pointer
Fais parler les jaloux / limites à la moyenne / juste des types dépités
Sans répit car habité par un désir de gosse
J’débite à m’péter les amygdales /
Me casser les cordes vocales
Beatbox et groove de contre-basse en bouche
J’ai pas la langue dans la poche / J’me dis qu’le hip hop est un bon débouché
Gamer modéré qui tue son temps devant l’écran l’hiver
IRC avec des ODD sur des sujets divers
Façon j’leur dis j’m’en fous / J’parle de quitter la fac
Faire un gros fuck au confort puis m’enfuir..

You don’t really want to go to school
You don’t really, you don’t really want
You don’t really want to go to school
But if you don’t

Aujourd’hui j’pense à rien / je fume et fuis le quotidien
Parce que demain dissert’ / réviser la veille / c’est malsain
Les maîtres de conf’ déblatèrent / les culturistes des haltères
Atterré j’f’rai ma culture dans la rue / j’t’assure que j’me sens bien par terre
/ J’veux faire du son chic type et des refrains cheesy
Yeah ! subtils anglicismes et toujours keep l’accent frenchy
Entre Londres et Paris / J’t’invite si t’as envie
A base de canapé bancal en guise de lit
Parce que j’suis vite fait pauvre en fait / c’est pas les études qui m’enrichissent
Saigné par les agios / Chaque mois j’écope d’une nouvelle cicatrice
C’est un cas triste / avec le système on est pas amis
Petit j’avais compris que les études f’ront pas partie d’ma vie
J’monte au créneau quand on m’explique que mon futur boulot
Dépend d’mes notes au bac / de ma mention / de mon diplôme
L’homme / crée un système qui tue tes espoirs tes désirs
J’veux pas d’la vie d’bureau / J’aimerai seulement me faire plaisir

You don’t really want to go to school
You don’t really, you don’t really want
You don’t really want to go to school
But if you don’t