10295106_816072818438840_8677037348050856124_o

La tempête et les intempéries à Agde – Novembre 2014 vues par Christine Brandani

Tempête et Intempéries à Agde

Je crois que depuis que ce blog existe, nous n’avons jamais parlé ni du beau, ni du mauvais temps. Ayant une vocation culturelle et de découvertes, il nous semblait plus conforme à notre vocation de laisser cette tâche à d’autres médias nationaux ou locaux généralistes, spécialisés et, pour certains, friands de ce genre d’événements ou de catastrophes.

Cela ne signifie en rien que nous ne soyons ni concernés, ni affectés par ces événements climatiques. Nous revendiquons totalement notre attachement à ce département : l’Hérault.

De plus, les personnes collaborant au site habitent presque toutes soit à Agde, Pézenas, Montpellier ou Clermont l’Hérault. Nous sommes bien évidemment affectés par les douleurs ou la détresse de celles, ceux qui ont du subir tous les désagréments et parfois même les malheurs engendrés par ces intempéries. C’est d’ailleurs en ce sens que nous diffusons régulièrement sur l’agenda du site tous les événements, concerts ou autres faits en solidarité et pour venir en aide aux personnes placées en situations délicates, aux sinistrés de ces tempêtes, inondations.

De plus, ce site WWW.IDHERAULT.TV n’est pas commercial. Nous savons, comme beaucoup, qu’il est très facile d’attirer du monde, des lecteurs en l’occurrence, en diffusant ou relayant photos ou vidéos de ces situations exceptionnelles. Mais comme nous n’avons pas de publicités clignotantes un peu partout et que ce site ne nous rapporte aucun bénéfice financier, ce racolage, ce voyeurisme parfois douteux, nous en avons fait l’impasse.

Après ce beau et noble discours, vous pourrez sans doute et avec raison me rétorquer : Alors, pourquoi écrire un article aujourd’hui sur ce sujet ? Une seule réponse, à cause ou pour Christine Brandani.

Etant à l’image de beaucoup de citoyens français de ce début de siècle, nous sommes branchés, presque en permanence, soit par nos ordinateurs ou smartphones sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux (qui d’ailleurs n’ont de sociaux que le nom). Et toujours, nous tombons sur ces photos banales et sans âme, petits témoignages souvent maladroits, de tels ou tels montrant les désastres engendrés dans leur jardin, sur leur balcon ou pour les plus aisés ou non-écolos compatibles de leurs piscines suite à l’orage, aux orages.

Pire encore, certains se revendiquant, on ne sait par quel miracle, photographes, nous ont joyeusement et très copieusement, car leur production est très fournie, de clichés à peine dignes d’enfants de CM1 armés de leurs appareils Fisher-Price. Ou parfois tu te dis que si tu avais fait une photo de flaques dans ta rue, le résultat serait similaire.

Lorsque nous avons découvert les photos de Christine, notre réaction fut très paradoxale. D’un côté, on ne peut s’empêcher d’être surprises, surpris par la fureur de ces éléments déchaînés et de l’autre, tu ne peux refréner un soupir, une émotion qui te fait dire “Dieux, que c’est beau !”. C’est pour ce motif principal que nous avons rédigé cet article sous forme d’hommage envers celle qui est certes une amie, mais surtout une photographe de grand, très grand talent.

Photographier le quotidien est un exercice extrêmement compliqué à réaliser et rares sont celles, ceux qui ont le talent pour le faire. Christine, cet oeil, cette vision, elle l’a ! Ses clichés, elle les travaille, comme nous le faisions à l’époque de l’argentique lors du développement. Elle les sélectionne, peu soucieuse qu’elle est, de faire paraître pour paraitre et plus intéressée par leur qualité que par leur quantité.

Bref, elle nous fait aimer cet art, si souvent galvaudé, utilisé à tort par quelque atrophié du bulbe ou traîné dans le ruisseau, qu’est la Photographie. Bien qu’elle même ne se définisse par comme telle, filigranant ses clichés de la simple mention ” Christine Brandani, photographies ” et non photographe.

Et à cette petite bonne femme aux yeux noirs de corbeau, au tempérament dépressif (souvent!), au sourire lumineux (quand ça lui arrive !), qui travaille 24h/24 totalement bénévolement, pour aucun site commercial, simplement pour son plaisir et celui des autres, qui laisse en partage ses œuvres sur internet,  pour mettre en avant sa cité, son patrimoine, sa vie…

Nous dirons juste : MERCI !

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Christine-Brandani-Photographies/691381714241285

1402063_815854218460700_295222903518383603_o

Merci à Christine de nous permettre de diffuser ses photos sur notre site dont nous n’aurons jamais l’outrecuidance, l’impolitesse ou l’indélicatesse de les affubler de notre logo. Nous ne signons que ce que nous créons !

Retrouvez ici quelques photos de Christine Brandani, le reste sur sa page Facebook

 The requested album cannot be loaded at this time. Error: GraphMethodException Code: 100, Unsupported get request. Object with ID '815651801814275' does not exist, cannot be loaded due to missing permissions, or does not support this operation. Please read the Graph API documentation at https://developers.facebook.com/docs/graph-api