Isa Lacan & Mlle Anne Sophie

Anne-Sophie a rencontré ISA LACAN, chanteuse vivant à Bessan

Douce période que l’été qui nous permet de prendre le temps, de profiter un peu plus de ceux qui nous entourent. Ce fut le cas avec Isabelle – Ysa rencontrée quelques mois auparavant et qui durant cet entretien nous parle de son parcours, de ses projets et actualités. Avec, en prime, une courte reprise A cappella (qui n’est pas le nom d’un nouveau quartier de Bessan) du succès d’Etta James – At Last.

 

ISABELLE LACAN – YSA LACAN sous son nom de scène, est née de parents artistes – mère chanteuse professionnelle sous le nom de TINA SHARLEY (Rose d’or d’Antibes 1979) – père pianiste organiste professionnel (JO LACAN), sa grand-mère maternelle était également Soprano Lyrique donc sa “voie” était tracée….

Isabelle, animée par cette même passion, se retrouve inéluctablement sur ce lieu magique dont elle rêvait depuis toujours et que l’on appelle communément : “LES PLANCHES” !

C’est ainsi que tout naturellement en 1995, elle se retrouve chanteuse dans un premier “vrai orchestre” du sud : ALBERT FRANCK puis 1997-1998, la voilà dans un groupe appelé “HAMILTON” avec lequel elle écume tous les pianos bars du Cap d’Agde et où le succès dépasse toutes ses espérances…

2002 – Croisières avec la compagnie “NOUVELLES FRONTIERES” au cours desquelles elle fait le tour de toutes les îles du monde…. ou presque. Rencontre avec l’Orchestre de JEAN LUC LAHAYE avec qui elle travaille jusqu’en 2003.

Et puis, sur son chemin, YSA LACAN fait une rencontre aussi surprenante qu’inattendue avec le Cinéma en la personne de JEAN PIERRE MOCKY qui lui donne un rôle dans le film “LE BÉNÉVOLE” avec Michel SERRAULT – Bruno SOLO – J-C DREYFUS. Une expérience positive et enrichissante.

Retour au Cap d’Agde en 2005 sur le Podium CAP DES STARS avec une radio locale ONE FM où RENÉ COLL, grand chef d’Orchestre (SARDOU-HALLYDAY etc… – on ne peut les citer tous), la repère et l’engage avec l’accord Formel de PATRICK SEBASTIEN (TV LES ANNÉES BONHEURS…) Dans cette formation, elle participe à tous les enregistrements TV. Accompagnements d’artistes, Nicole Croisille, Murray Head, Mickael Jones, Garou, Liane Foly, Fabienne Thibault, Michel Jonasz, Maurane, Amel Bent, Gérard Lenorman, Angunn, Michel Fugain, Gilbert Montagné, Rock Voisine, Henri Salvador, Emile et image, Nadya, Miss Dominique, Boney M, Compagnie Créole, Lâam, Hervé Villard, Jimmy Summerville et bien d’autres. Chantant sur des grandes et mythiques scènes, comme l’OLYMPIA (duo avec Claude Barzotti), CASINO DE PARIS (DVD Patrick Sébastien fait la fête), elle participe également à 3 albums de ce dernier en tant que choriste (enregistrements au Studio Polygone à Toulouse).

En parallèle, elle est remarquée par Mr JACK DOLLE (Chorégraphe France 2) et engagée dans une grande revue parisienne “DOLLY DOLLIES” en tant que chanteuse soliste (2008) puis tournée d’été 2009 avec Ahmed Mouici (POW-WOW et DIX COMMANDEMENTS). En 2010, la scène lui manque et elle intègre le Grand Orchestre Tenue de Soirée dans les Bouches du Rhône.

© Christine Brandani - 2014

© Christine Brandani – 2014

Aujourd’hui, elle est en préparation d’un nouveau show live, accompagnée de ses musiciens, dans un repertoire soul-blues-funk, sans oublier sa formule solo sur des reprises de variété internationale.

Au delà de ses performances vocales, de son talent ou de sa gentillesse, si nous avons choisi de vous présenter YSA, c’est avant tout pour sa sincérité. Ce terme peut sembler anodin pour certains, il ne l’est pas pour nous ! Dans une civilisation où le paraître devance au fur et à mesure l’être, YSA nous rappelle qu’il existe encore et fort heureusement des vrais artistes et des artistes vrais. Quelques irréductibles qui donnent et se donnent sur scène, loin de toute esbroufe et dont la préoccupation principale est de rendre au public ce qu’il lui a apporté quand elle chante.

C’est une professionnelle ne se cachant pas derrière une image fausse ou fabriquée. Ce qu’elle est dans la vie, elle l’est sous les projecteurs. Généreuse, excessive et passionnée, elle est une interprète au sens noble du terme, transmettant avec émotion paroles et arpèges écrits par d’autres . Et ensuite, peu importe que certains des noms cités plus haut vous choquent dans un sens ou dans l’autre; quelques intelli-chiants lui reprocheront d’avoir accompagné Patrick Sébastien, d’autres plus popus Nicole Croisille (c’est qui ?) ou Henri Salvador (et pas dans sa période Juanita Banana ou Minnie petite souris). Ses choix artistiques, ses rencontres, elle les a toujours assumé avec fierté.

Maintenant, c’est une nouvelle donne pour YSA avec une orientation très MOTOWN. Et plutôt que de vous faire une idée de cette jeune femme en lisant sa bio ou les quelques commentaires de l’humble scribouillard que je suis, venez l’écouter ! Cela tombe très bien, elle sera présente ce vendredi 8 août 2014 à la Guinguette de Bessan à partir de 21h00. Après Bessan, capitale du Rock “Sous les peupliers”, Bessan capitale de la soul music ?

© Christine Brandani

© Christine Brandani