estivales de l'archipel

 Festival LES ESTIVALES DE L’ARCHIPEL du 24 juin au 5 juillet 2014 à Perpignan

Deuxième édition des Estivales de l’Archipel dans sa formule « dedans / dehors » !

Elle vient clôturer une saison dense où Denis Lavant, Patrick Pineau, Paco Ibáñez, Joseph Nadj ont croisé Jamie Adkins, Vincent Dumestre, Israel Galván, Shani Diluka et bien d’autres qui ont tous « habités » les différents espaces du Théâtre de l’Archipel. Nous tirons la révérence à cette belle saison 13/14 pour se tourner vers ces beaux jours de début d’été, ces fins de journées où des artistes offriront, émotions, rythmes chaloupés, sourires, réflexions et instants suspendus.
La musique, dans toutes ses nuances, s’invite en extérieur sur le parvis du Théâtre. Direction la Guinguette des Estivales, lieu ô combien convivial et chaleureux à l’image des rythmes salsa, jazz, soul, bossa, des chansons et d’un bal populaire. Ajoutons une soirée sous les étoiles avec en « guest star », un rire éclatant, des yeux pétillants et une bonne humeur contagieuse : Manu Dibango, le pape de l’afro-jazz.
Au Grenat, des rendez-vous aussi intenses que la couleur de l’écrin qui les accueille, bras grands ouverts et un brin de fierté ! Voyez plutôt : La Compagnie Nationale d’Espagne et Le Ballet Flamenco d’Andalousie pour la danse pure et habitée ; un duo de piano sans pareil, très contrasté, mais en totale symbiose, Katia et Marielle Labèque ; le grand Chucho Valdés & the Afro Cuban Messengers. Et, en clôture, sur le plateau du Grenat : Bartabas, le centaure, pionnier d’une expression inédite, accompagné d’Andrés Marín le splendide danseur et chorégraphe sévillan. Hommes et animaux danseront ensemble sur des chants grégoriens. N’en disons pas plus, sinon du grand Art, à couper le souffle !
Nous avons hâte de vivre ces instants avec vous.
Excellentes soirées !

L’équipe des Estivales de l’Archipel.

programmation 2014

MARDI 24 JUIN 

NIPPON-KOKU
La Compañía Nacional de Danza de España
Direction Artistique José Carlos Martínez
Chorégraphie Marcos Morau
Danse contemporaine
21h | 1h10 | Tarif de 15 € à 30 €

Composée de danseurs issus d’une formation classique et contemporaine, la Compañía Nacional de Danza de España est désormais au sommet des troupes européennes. Depuis sa création en 1979, la compagnie propose un riche répertoire chorégraphique, constitué en grande partie de créations originales portées par des chorégraphes internationaux des plus prestigieux. Nippon-Koku est né d’une première collaboration entre la Compañía Nacional de Danza de España et Nacional de Danza de España et Marcos Morau & La Veronal. Issues de disciplines complémentaires comme la danse, le cinéma, la photographie ou la littérature, ces deux compagnies proposent un spectacle qui englobe les concepts de fascisme et de beauté en utilisant un fort langage narratif. C’est dans la recherche permanente de nouveaux supports d’expression et de nouvelles références culturelles que réside la singularité de cette oeuvre chorégraphique magistrale.
La pièce s’ouvre sur un groupe de militaires, dans un lieu éloigné, reculé de toute civilisation. N’ayant personne à régir, les protagonistes attendent jour après jour une guerre absente, et restent profondément convaincus du bien-fondé de leurs rôles. Le point de départ de l’action illustre la notion de territoire et crée une analogie entre la danse et la
géographie. Ce sont les sujets autour de la société et de l’autorité qui sont mis en lumière à travers cette représentation, une véritable introspection dans la complexité du comportement humain.

BARCELLA
Chanson française / 19h

Drôle d’oiseau prêt à s’envoler dès lors qu’on tente de l’attraper ; impossible de le mettre en cage et de le ranger dans la moindre case musicale, Barcella n’aime pas être enfermé. Alors, il construit un puzzle où les onze chansons sont autant de pièces dissemblables rajoutées à l’ensemble. Cet artiste joueur s’amuse à nous balader dans son univers qu’il peint en mots et en notes depuis presque sept ans.
Poétique sans emphase, il développe un style avec un rythme vocal rien qu’à lui, entre la chanson, le hip hop et la poésie. D’une liberté totale, avec une vraie modernité et une intelligence de l’absurde.

barcella

KKC ORCHESTRA
Électro Swing / 22h

Le KKC est un cas à part. En cassant les codes et en déplaçant les cases, sur la base d’une basse puissante et le øow fatal d’un hip hop oldschool, il réinvente un univers où l’universalité du swing côtoie la modernité de l’électro. L’orchestre gravit les marches quatre par quatre et donne un sacré coup de jeune à la scène française. Ces militants du live débarque pour nous présenter leur 1er album Géométrie Variable. Leur charme et leur âme, c’est de faire des mots une arme. Ils énoncent pour dénoncer, mais la seule leçon qu’ils donnent est sur la piste de danse.

MERCREDI 25 JUIN

NATALIA DOCO
Folk / 19h

Voilà une singulière jeune ölle qui débarque dans notre panorama musical français. Natalia Doco vient de loin, d’Argentine, mais c’est à Paris qu’elle se réalise. Elle compose en espagnol et en anglais. Elle pioche dans le répertoire des Beatles, d’Aznavour, de Devendra Banhart, de Lhasa, d’Axel Krygier, de Melissa Laveaux et de Mayra Andrade. Elle écrit
elle-même une partie des arrangements. Et, bien sûr, elle chante. Ou plutôt musarde.
Son album Mucho Chino, enregistré en France ne ressemble pas à un premier album. Comme s’il mijotait à feux doux depuis des années dans sa tête, sans pour autant se départir d’une fraîcheur contagieuse.
Une pop gaie, viviöante, parfois teintée d’effluves latines…

DJ MONSIEUR CROQUE (STAUBGOLD)
/ 22h30
THE LOST FINGERS
Jazz manouche décalé / 20h30

Après avoir conquis le Québec avec Lost in the 80’s qui s’est écoulé à plus de 200 000 exemplaires, le groupe part en tournée au Canada et en Europe pour offrir sur scène des reprises uniques dans un esprit décalé et un style jazz manouche dont eux seuls ont le secret, de Daft Punk, de Vanessa Paradis, d’Earth Wind and Fire, de Gun’s and Roses, sans oublier les classiques de Michael Jackson, Paula Abdul et Technotronic. Énergie, swing, sourires, humour, musicalité, virtuosité et c costumes éclatés seront au rendez-vous!

JEUDI 26 JUIN

LES SŒURS LABÈQUE, DUO DE PIANO
Musique classique
21h | 1h20 avec entracte | Tarif de 15 € à 30 €

Katia et Marielle Labèque, deux soeurs pianistes, sont connues pour la fusion et l’énergie de leur duo. Filles d’Ada Cecchi (elle-même élève de Marguerite Long), Katia et Marielle ont eu une enfance immergée dans la musique. Leurs ambitions musicales ont débuté très tôt. Elles ont atteint la renommée internationale avec leur interprétation contemporaine de Rhapsody in Blue de Gershwin (un des premiers disques d’or de la musique classique) et ont depuis lors développé une carrière éblouissante autour du monde.
Les deux musiciennes débutent avec force ce récital pour deux pianos en vous proposant une magnifique interprétation de la Sonate K448 de Mozart. Écrite en 1781, c’est une des plus profondes et matures de toutes ses oeuvres. Ce pur moment d’allégresse suit la forme stricte d’une Sonate Allegro en trois mouvements : Allegro con Spirito, Andante et Allegretto Molto.
Katia et Marielle vous invitent à redécouvrir ensuite la Fantaisie en fa mineur de Schubert, une des oeuvres majeures de la littérature pour piano à quatre mains. Sa structure est celle d’une sonate dont les mouvements sont joués d’un seul trait. Le thème initial, particulièrement mélancolique, est repris à plusieurs reprises, notamment dans une forme
fuguée fuguée tourmentée dans la dernière partie. Les 3 préludes de Gershwin seront ensuite joués pour vous donner un bel aperçu de la musique classique américaine du début du XXème siècle, largement inøuencée par le jazz. Plus contemporain, les 4 mouvements pour deux pianos de Philip Glass, révéleront les subtilités de la musique instrumentale abstraite

PROGRAMME
Maurice Ravel (1875-1937) Ma Mere l Oye
Maurice Ravel (1875-1937) Rhapsodie Espagnole
George Gershwin (1898-1937) 3 préludes pour deux pianos
(arrangement Irwin Kostal)
Philip Glass (1937- ) 4 mouvements pour deux pianos

1537624_3_f7a8_katia-et-marielle-labeque

PAD BRAPAD
Urban Tzigan / 19h30 & 22h15

Depuis sa création, le groupe Pad Brapad mélange musiques traditionnelles tziganes des Balkans et musiques urbaines hip hop et électro, pour réaliser une fusion explosive groove-balkanique, un son urban tzigan unique dans le paysage musical français. Formé par six musiciens aux parcours éclectiques, le groupe a créé un véritable projet instrumental en combinant habilement musique d’Europe de l’Est et mise en scène du concert. Proche du théâtre, le spectacle prend plusieurs formes mêlant vjing (performance visuelle en temps réel), création lumière et autres surprises scéniques. Après 3 disques et plus de 300 concerts à travers la France et l’Europe, Pad Brapad a sorti cette année son 4ème opus, Balkan Kitchen, qui continue de transgresser toutes les frontières des genres. Leur énergie r reste la même, sur scène comme dans ce disque, celle d’une fusion explosive, celle qui pousse à voyager par la musique, d’un bout à l’autre de l’Europe, de l’Orient à l’Occident..

VENDREDI 27 JUIN

CHUCHO VALDÉS & THE AFRO CUBAN MESSENGERS
Afro-Jazz
21h | 1h30 | Tarif de 15 € à 30 €

C’est un tout autre pas de géant que le pianiste propose avec ce nouvel opus, Border-Free. Un titre qui a valeur programmatique : les barrières dûment établies, Chucho Valdés les a franchies depuis tout petit, jouant à saute-moutons avec les styles, bop, pop, son, mambo, classique, contemporain et ainsi de suite…
Tout n’est finalement que matière à créer de la musique. Une main de fer et un doigté de soie, qui peut caresser ou fracasser le clavier, impossible de cerner l’art de Chucho Valdés, « le pianiste le plus complet au monde ». Produit de l’école cubaine, il invite à tracer des passerelles entre les mondes, à briser les murs des identités segmentées. Avec son dernier album, il pianote l’histoire des Amériques pour réaffirmer la place des peuples autochtones. Le titre Afro-Comanche revient sur un épisode peu connu : l’histoire de quelques Comanches déportés dans les provinces orientales cubaines au cours du XIXème siècle.
À travers ses multiples hommages, Chucho Valdés remet encore une fois au centre des enjeux la dimension spirituelle de la musique. Tellurique yoruba et classique contrepoint, improvisations collectives et narration solitaire, chants irradiants et transe entêtante, vertiges harmoniques et recueillement mélodique, tout est possible, tout et même son contraire. Le pianiste réunit à ses côtés une équipe au diapason de ses intentions, un quintette majeur du latin jazz : Rodney Barreto (batterie), Gastón Joya (contrebasse), Dreiser Durruthy (tambours b (tambours batá), Reinaldo Melián (trompette) et Yaroldy Abreu (percussions cubaines). Il y ajoute un piment de La Nouvelle Orléans : le saxophoniste Bran-
ford Marsalis convié sur trois thèmes.

chucho-685

MAYKEL BLANCO Y SU SALSA MAYOR
Musique cubaine / 19h30 & 22h15

Composé de 14 musiciens, en majorité diplomés d’écoles d’art, l’orchestre Maykel Blanco y su Salsa Mayor propose un large répertoire de la musique populaire dansante (salsa ou timba), en incluant aussi des balades, de la fusion et du jazz. Depuis 2004 l’orchestre continue de défendre les racines de la musique cubaine, avec une sonorité actualisée, offrant aux spectateurs une image fraîche et juvénile.
A Après avoir assumé la direction musicale de Salsa Mayor, en dédiant toute son énergie, sa créativité et son talent musical, dans une conception clairvoyante de la musique populaire cubaine actuelle, Maykel Blanco obtient 5 nominations et le prix de la Meilleure Direction d’Art. Directeur de son orchestre, il devient un des principaux représentants de la musique cubaine. La Máquina de Cuba comme l’appellent les danseurs, s’est produit sur de nombreuses scènes internationales : Mexique, Pérou, Colombie et en Europe.

SAMEDI 28 JUIN

BAL ANTIQUARKS
Inclassable ! / 20h30

Avec son Bal Interterrestre, Antiquarks emporte les corps de toutes les générations et les cultures ! Voix transformistes et chants gluon, créole, arabe et espagnol, vielle à roue “ Guitare Hero ” et øûtes ethniques vous entraînent dans une danse hallucinée et libératrice. Antiquarks, c’est LE groupe de la mixité musicale généreuse et sans fard. Le Bal
Interterrestre invite le public à se livrer à une expérience inédite : inventer sa danse sur des sonorités atypiques. Une fête altermondiale inoubliable entre bal populaire et opéra rock!

DIMANCHE 29 JUIN

EN LA MEMORIA DEL CANTE : 1922
Ballet Flamenco de Andalucía Flamenco
19h | 1h15 | Tarif de 15 € à 30 €

Le Ballet Flamenco de Andalucía, un des plus grands ballets de flamenco au monde, est reconnu autant pour ses performances scéniques que pour sa qualité musicale. Avec cette nouvelle création, cet ambassadeur du flamenco par excellence vous promet une représentation d’exception !
Le concours de Cante Jondo, célébré à Grenade en 1922, est sans nul doute un événement clé dans l’histoire du flamenco. Il marque un avant et un après pour cet art. Ce fut le premier concours célébré au niveau national, sur la Place des Aljibes. En la memoria del cante : 1922 est un hommage aux augures qui se rencontrèrent ce jour-là pour porter aux nues le Cante Jondo et qui rendirent possible la continuité de cet art si andalou. Le spectacle proposé par le Ballet Flamenco de Andalucía est une réøexion sur ce moment clé du flamenco, 90 ans plus tard. Sont ainsi reprises la soléa de El Tenazas, la seguiriya de Manuel de Torre, la tona de Caracol, la saeta de la Nina de los Peines ou la musique de Fal
Des enregistrements originaux de l’époque sont intégrés aux chorégraphies, mais en y ajoutant des éléments qui font de ce spectacle une vision personnelle et contemporaine d’un événement qui marqua la destinée du flamenco.

PROGRAMME
Manuel de Falla Noches en los Jardines de España
Presentación del Jurado
Ramón Montoya Rondeña
Manuel Torre Seguiriya
Cuadro de la Zambra (Hommage à la Gazpacha)
Saeta de Pastora Pavón La niña de los Peines
Manolo Caracol Tonás
Antonio Chacón Malagueña
Juana Vargas Cantiñas, La Macarrona
Diego Bermudez Soléa, El Tenazas

GIPSY DANDY FEAT DAVY KILEMBÉ
Chanson / World / 20h15

Sur scène, une guitare, un accordéon, une contrebasse et des percussions composent un spectacle basé sur le chant flamenco. Gipsy Dandy, le chanteur, aime se comparer à un brocanteur qui chine ici et là dans la grande brocante de la vie.
Une poésie particulière faite de bric et de broc, puisée dans son vécu, son imaginaire, dans le grand capharnaüm de la vie. Tout ça se veut décalé, à plusieurs tiroirs, loin des clichés. Alors on prend ses valises direction le sud et cap sur la péninsule des sentiments humains et si vous êtes un peu déboussolés, c’est que vous êtes arrivés à bon port.

MARDI 1 JUILLET

MANU DIBANGO & LE SOUL MAKOSSA
World Jazz / 21h

Manu Dibango, éminent saxophoniste et chanteur camerounais, affichera une partition entre affro-jazz et électro-funk. L’occasion de célébrer ensemble les 80 ans de l’artiste !
P Premier en France à défricher le terrain sur lequel la vague africaine prit ses aises, il enchaîne tournées et albums avec un enthousiasme jubilatoire et chaleureux, s’engage dans des combats humanitaires et donne un coup de pouce aux jeunes talents. Une idée germe peu à peu au öl de sa vie de musicien reconnu : inventer un patchwork tissé de conversations riches et fougueuses entre le jazz et les musiques africaines. Électrique par nature et à l’écoute des sons de son époque, Manu prend un malin plaisir à détruire les chapelles musicales, bâtir des ponts entre les continents et jeter des passerelles entre la tradition et les sons du futur. Dans son dernier opus Past Present Futur, ce véritable nomade musical passe prodigieusement du saxophone au chant, avec sa voix grave et suave, en passant par l’orgue, le piano ou le vibraphone.

Manu-Dibango

MERCREDI 2 JUILLET

LES DOIGTS DE L’HOMME
Jazz manouche / 21h30

L’esprit gypsy, synonyme de générosité et d’aventure, est bien là au sein de ce quintet (guitares, contrebasse et accordéon) qui se complètent comme… les cinq doigts de la main. C’est avec une approche décalée, teintée d’humour que Les Doigts de l’Homme explore des territoires musicaux diversifiés comme la musique tzigane, le flamenco et la chanson française.
A Avec près de 500 concerts et quatre albums, cette formation s’est bâtie une réputation internationale. Fidèle à la guitare manouche, Olivier Kikteff le leader, ne veut pas se laisser enfermer dans le genre. Les Doigts de l’Homme reste un groupe acoustique, sensible, équilibré, qui exprime sa différence en jouant ses propres compositions.

MARIAN BADOI TRIO
Jazz manouche / 19h

La musique sait parfois nous surprendre, nous cueillir, nous émouvoir jusqu’aux tréfonds : Marian Badoi, sublime accordéoniste tzigane, musicien surdoué, fait surgir sous ses doigts la magie de l’une des plus belles musiques du Monde !
Il forme le Marian Badoi Trio avec Olivier Kikteff, guitariste des Doigts de l’Homme et Tanguy Blum, contrebassiste du même groupe. Le projet marie le jazz manouche avec l’authenticité tzigane apportée par Marian et ses belles improvisations : des musiciens surdoués au service d’un projet fort et original. Le Marian Badoi Trio s’adresse à tous ceux qui aiment une musique tour à tour joyeuse et grave, profonde, et sans concession.

DJ PUSHIT
Électro World (Toulouse) / 20h15 & 23h

3,4 ET 5 JUILLET

GOLGOTA
Bartabas / Andrés Marín
Théâtre équestre
21h | 1h15 | Tarif de 15 € à 30 €

Entre la retenue de Marín qui, lui seul peut danser le silence, et la fougue de Bartabas cavalier ténébreux, l’exhibition entraîne le spectateur dans une chorégraphie belle à couper le souffle, soutenue par des chants espagnols du XVIème siècle. Une nouvelle réussite pour le maître du théâtre équestre.

Bartabas, le cavalier, invite Andrés Marín, le danseur de øamenco, pour un « mano a mano » en clairs obscurs. Rencontre entre l’épure de l’art équestre et les gestes essentiels d’une danse millénaire. Une danse autour des ténèbres pour deux hommes, quatre chevaux et quelques autres animaux, sur les accents de la musique polyphonique espagnole du XVIème siècle. Avec le théâtre Zingaro, Bartabas a signé quelques-uns des spectacles les plus aboutis et les plus inventifs de l’art équestre. À côté de ces grandes productions, il conçoit et interprète lui-même des oeuvres plus intimes, plus personnelles dans lesquelles son art se montre à l’apogée de sa maîtrise.
Dans Golgota, ce sont les questions de l’humanité, de l’animalité, du divin et de la croyance qui sont la toile de fond du spectacle. Les couleurs sombres sont empruntées aux toiles des maîtres du siècle d’or que l’on rencontre dans les crucifixions des églises andalouses ou dans les représentations mystiques du peintre Zurbarán. Cet univers rencontre naturellement la danse profonde et ample d’Andrés Marín, le plus talentueux des étoiles du flamenco contemporain, öls d’une lignée de danseurs gitans de Séville. Ensemble, ils sont réunis sur un même plateau. Le cavalier invite le danseur à partager son univers ténébreux et animal.

JEUDI 3 JUILLET

THE EXCITEMENTS
Soul / Rhythm & Blues / 22h

Entre agitations, joies, plaisirs, groove et émotions, ce sont six musiciens envoûtés par une énergique Soul- Sister, qui vont vous transmettre le virus. Un son donne des fourmis dans les jambes. Puis c’est votre corps tout entier qui ne demandera qu’à se laisser aller !
La tornade soul de Barcelone, au rhythm & blues brut et puissant, est portée par la voix troublante de la chanteuse Koko-Jean Davis, véritable phénomène scénique. Ce groupe qui a les deux pieds solidement plantés à Memphis et Detroit, et le coeur qui bat du côté de Chicago, n’a pas fini de faire parler d’eux.

PUSSY POM POM FRIENDS
Groove / 19h

Avec un répertoire de reprises atypiques et félines, les Pussy Pom Pom Friends empruntent autant aux dancefloors de Detroit qu’à la pop anglaise, se glissant du hip hop californien aux tubes internationaux. Les trois jeunes membres, tous issus du Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan — Yann (batterie), Loïc (chant), et Jim (basse et guitare) — ont tous une solide expérience dans diverses formations locales : Agitate Lips, M Mrs Wrong, Furrowed, Ravin, Virasay, St Flavour, Orchestral Funk… Ils sont emmenés par Franck Garcia (claviers), véritable touche-à-tout hyperactif. Cette joyeuse bande de matous est taillée pour le live, et vous fera ronronner de plaisir avec leur bonne humeur communicative, leur dynamisme inépuisable et leurs reprises imparables.

DJ JEFF THE FISH Soul / R’N’B (Londres-Perpignan)
/ 20h30

VENDREDI 4 JUILLET

THE HARVESTERS
Chanson irlandaise / 21h

À la croisée des chemins de la folk, de la country et de la musique traditionnelle irlandaise, le groupe The Harvesters use les cordes de ses guitares à la chaleur d’un tourbillon de voix et de sons enivrants. Les trois musiciens traînent leurs pieds dans la poussière des routes de l’Alabama, puis vous entraînent dans une danse endiablée dans un pub de Galway, ne reculant devant aucun métissage, leur musique chargée d’histoire et d’émotions invite au voyage et célèbre la différence.

DOOLIN’
Irish Music / 19h & 22h

Doolin’, grâce à son talent inspiré, se révèle être à l’heure actuelle un groupe des plus novateurs de la musique traditionnelle irlandaise en Europe. Fondée en 2005 à Toulouse, Doolin’ est composé de six musiciens talentueux et éclectiques qui s’illustrent au travers de cette musique.
Bienfrançais, on pourrait penser irlandais, ce sextet (guitare, bodhrán, violon, øûtes, accordéon / chant, basse) apporte un nouveau regard à la musique irlandaise, prenant sa source dans sa plus pure tradition, tout en ayant un répertoire contemporain mêlant des chants aux instrumentaux. Les arrangements des morceaux dégagent une énergie, parfois jazz, folk, voire funky et rap, mais toujours avec bon goût. C’est l’invention de Doolin’ : la “ french touch ” Irish music.

DJ NIKO GALLEGO
/ 19h & 23h

SAMEDI 5 JUILLET

MONSIEUR LÉZARD
Reggae / Chanson / 21h

Avec 20 ans de carrière et 4 albums, Monsieur Lézard est un artiste généreux et passionné qu’on ne présente plus sur la scène reggae française.Il s’entoure ici d’un guitariste et d’un percussionniste qui l’accompagnent désormais dans une nouvelle aventure qui se veut centrée sur la nature et le cycle des saisons ; c’est d’ailleurs le titre choisi pour le premier extrait du prochain album : Saisons.

SATYA
Reggae / Soul / 19h

À la croisée des chemins, Satya propose un retour aux origines et vous invite dans un monde entre hip hop, soul et reggae. Un Beatbox déchainé, une guitare groovy et un øow reggae / ragga pour une musique originale et singulière !

LES CROQUANTS
Chansons reprisées / 22h

Issu de la scène rock, ce duo offre une alternative à la chanson française, qu’il arrange ou dérange de façon percutante ! Tour à tour vifs et mélancoliques, sobres ou déroutants, audacieux et authentiques, Kif et Danito revisitent une cascade de bijoux de notre patrimoine musical. M Monsieur Kif jongle d’accordéon en banjo et de mandoline en guitare tandis
que Danito gambille sur une grosse caisse et des percussions de pieds, tout en jouant de la guitare. Ils donnent et redonnent encore avec une générosité étonnante, un sens de la fête qui vous accroche immanquablement la tête dans les étoiles !

Billetterie

par téléphone

Du mardi au samedi inclus de 12h à 18h30
04 68 62 62 00 par carte bancaire

en billetterie

Du mardi au samedi inclus de 12h à 18h30
Les jours de représentations du festival en continu de 12h à 21h30
Théâtre de l’Archipel – Av. du Général Leclerc 04 68 62 62 00

autres points de vente

• Palmarium face à la place Arago
04 68 86 08 51 du mardi au samedi de 10h à 17h30

• Fnac – Carrefour – Géant – Système U – Intermarché
www.fnac.com – 0 892 68 36 22 (0,34 €/min) + frais de location
www.carrefour.fr – www.francebillet.com –www.espritmusique.fr.

• Réseau Ticketnet : Virgin Megastore – Auchan – E. Leclerc – Cultura – Cora
www.ticketnet.fr – 0 892 390 100 (0,34 €/min) + frais de location

Grille Des Tarifs
Tarifs Plein Réduit * -26 ans
Catégorie 1 30€ 27€ 15€
Catégorie 2 25€ 22€ 15€
Catégorie 3 23€ 20€ ** 15€

* Le tarif réduit est accordé aux abonnés Théâtre de l’Archipel de la saison 2013/14 et/ou 2014/15, aux membres des comités d’entreprises partenaires, aux groupes constitués de plus de 10 personnes, aux demandeurs d’emploi, aux bénéficiaires du RSA, aux bénéficiaires de l’AAH et aux porteurs de justificatif revenu minimum vieillesse.

** Erratum ! Veuillez nous excuser le tarif réduit catégorie 3 est bien de 20€ et non de 15€ comme annoncé sur les supports de communication.