ombres_lumieres_invitation

Exposition-Vente « Ombres et Lumières » à la Maison des Métiers d’Art de Pézenas dans la Grande Salle, du 08 février au 29 mars 2014.

Cette exposition-vente révèle les pièces de 10 artisans d’art qui détournent les jeux d’ombres portées, magnifient la sculpture lumineuse et conçoivent des luminaires étonnants.

Bois tourné, métal, verre, céramique, LED et halogènes mettent en forme le spectre visible et déforment les ombres pour dévoiler des œuvres élégantes, surprenantes, parfois pleines d’humour mais surtout uniques.

Découvrez les œuvres et pièces uniques d’Alexandre Bour, Valérie Boy, Pierrick Brocart, Bastien Carré, Anna Golicz-Cottet, LMP, Jean-Eudes, Massiou, Passage Secret, Jérôme Pereira et Claudine Thiellet.

Ombre et lumière

La très belle exposition que nous offre la Maison des métiers d’Art de Pézenas dont le vernissage à eu lieu hier le 7 février 2014, nous fait l’éloge de l’ombre et de la lumière avec des œuvres ouvragées ou le jeu de lumières posées ou cachées, ou bien encore, ornant et soulignant les lignes d’un objet évoqué comme les luminaires de Bastien Carré, offrent une légèreté heureuse dans un espace.

Qui nous aurait enseigné dans la nature l’effet de et ses miroitements ? Serait – ce l’araignée tissant sa toile, gouttant de rosée sous le soleil de l’aube ?

L’artiste Anna Gollicz-Cottet nous appelle cet enseignement avec ses œuvres commentées. D’autres œuvres vont chercher la transparence en utilisant la lumière douce en arrière plan comme le panneau ajouré de l’artiste Valérie Boy ; La lumière dure renvoie le reflet d’une forme sur un mur tels les masques d’Alexandre Bour à l’imagination fertile.
Au sous sol, le couteau de Dan’ Renault reflète sa forme sous l’angle d’un miroir ; la bouteille de Dan Tevenaz s’éclaire en mille bulles lumineuses ; mais tout ce qui brille n’est pas d’or peut être lumière nous rappelle Olivier Dahlmann et ses miroirs encadrés.

Nous voguons dans un théâtre d’ombres et de clartés poétiques et gracieuses. Nous étions bien dans ces lieux ceints de murs de pierres anciennes illuminés dans la douceur ; le bien être, c’est le sentiment de ne plus vouloir partir du lieu ou l’on se trouve si bien.

Rappelez -vous « L’éloge de l’Ombre » de l’écrivain japonais Tanizaki, livre culte édité en 1933, ! Il opposait une esthétique de la pénombre à l’esthétique occidentale du tout à l’électricité qui gomme les détails, renforce les textures et le contraste. La lumière douce produit peu d’ombre. Nous avons -quoique ravis par cette révolution- souffert de l’éclat vif des ampoules à incandescence inventées par Thomas Edison en 1878, puis par les ampoules halogènes dont la luminosité était proche de celle du soleil, l’éclat brumeux des néons .

Nos yeux ont souffert quoique qu’on dise. Le led apparaît avec toutes ses qualités pour qui sait l’utiliser. Le led est une diode électroluminescente . On le trouve dans les flashs des téléphone portables, dans les voyants des appareils électroménager, et, selon leur degré d’émission servent différents éclairages, notamment dans le théâtre et les œuvres artistiques modernes.le Led est résistant, son éclat est de longue durée, il est petit et ses formes sont novatrices, il ne chauffe pas, il s’allume dans un temps record, consomme peu : de fait, il possède toutes les qualités espérées. Les artistes savent l’apprécier et l’utiliser pour des lampes revisitées par leur imaginaires pour des formes évocatrices. La lumière jaillit de l’ombre et c’est de l’ombre que peut surgir la lumière. L’obscure surface blanche et l’obscure intériorité se rencontrent elles dans leur double intelligibilité ? Voilà ce qui crée le trouble chez les artistes qui jouent avec l’ombre et la lumière.

N’oublions pas que nos ancêtres étaient obligés de rester dans l’ombre des grottes puis de leur antres. Ils découvrirent le feu qui n’était pas seulement délégué à la cuisson des aliments ni là uniquement pour chauffer les lieux : tout à coup on découvrit la beauté des ombres crées par le feu.les reflets dus à l’ombre, la lumière tamisée, tous les jeux du clair-obscur : ce fut la révélation de l’envers du visible….

La beauté ne serait-elle que la sublimation des réalités de la vie ?

La loi de l’ombre et de la lumière impose une terrible tension à l’artiste depuis les premières esquisses sur les murs des grottes et la toile des artistes peintres depuis les premiers siècles.
Aujourd’hui, on assiste au développement des œuvres lumineuses mais douces dans leur éclat. C’est cela qui nous plaît tant : la douceur de l’éclat lumineux des Leds ou des lampes à la lumière dorée, placées à l’arrière plan d’autres matières pour en atténuer l’effet. A quelle mémoire appartient ce goût pour capturer la lumière pour la marier à l’ombre ? De l’informe, du terne naît le signifiant , le beau! Qui tente l’esquisse de cette rencontre : l’artiste, car la lumière installées dans un tableau, dans une sculpture devient le lien entre tous les éléments et les textures. L’artiste agit du bout des doigts, se sert de la peinture ou du flash lumineux pour révéler le Mystère.

C’est pourquoi nous étions si heureux hier soir : l’ombre et la lumière révèlent à travers l’œuvre artistique l’énigme philosophique: Je termine cet article en citant Khalil Gibran :
« Et lorsque l’ombre s’évanouit, la lumière s’attarde derrière elle et devient l’ombre d’une autre lumière. »

Alice Caron Lambert

IMAGES DE L’INAUGURATION DE L’EXPOSITION

The requested album cannot be loaded at this time. Error: GraphMethodException Code: 100, Unsupported get request. Object with ID '284487545034899' does not exist, cannot be loaded due to missing permissions, or does not support this operation. Please read the Graph API documentation at https://developers.facebook.com/docs/graph-api

PHOTOS DE L’EXPOSITION

The requested album cannot be loaded at this time. Error: GraphMethodException Code: 100, Unsupported get request. Object with ID '284494008367586' does not exist, cannot be loaded due to missing permissions, or does not support this operation. Please read the Graph API documentation at https://developers.facebook.com/docs/graph-api

L’espace Ateliers d’Art de France de la Maison des Métiers d’Art vous accueille du mardi au samedi de 10h à 18h pour des cadeaux uniques, fruits du savoir-faire des artisans-créateurs.

Renseignements :
Maison des Métiers d’Art – Ateliers d’Art de France
6, place Gambetta – Pézenas
Tèl : 04 67 98 16 12
pezenas@ateliersdarts.com
http://www.ateliersdart.com/

Expositions en partenariat avec la Ville de Pézenas
et la Communauté d’Agglomération Hérault-Méditerranée.