993414_241364982680489_1526029036_n

Exposition du 3 au 11 octobre 2013 à Pézenas organisée par l’association Etudes et Recherches et les élèves de l’atelier peinture. Travaux d’élèves animé par Dominique CABY, artiste peintre plasticien.

Atelier associatif de Pézenas

Dans cette exposition des artistes de l’Atelier associatif de Pézenas, il faut laisser aller son émotion avec ce qui nous est donné à voir. Image peintes sur papier, empruntes d’innocence, de simplicité , de force aussi, selon la personnalité de chacun des artistes . Des paysages, des portraits…

On avance d’un pas léger et lent, on passe devant les œuvres, on s’arrête, on rêve un instant car l’oeuvre présentée est toujours le reflet le plus sûr de l’intériorité de l’artiste, de son monde imaginaire. Toutes ces œuvres renvoient une lumière et nous livre le regard merveilleux de ceux qui peignent…

Qu’attendons nous de l’Art ? J’ai connaissance de l’Art contemporain, du grand art, selon les critère du marché. Ainsi les peintres du mouvement COBRA ; pourquoi parler d’eux ici alors qu’ils sont devenus si célèbres? Et bien figurez-vous qu’il y a comme une parentée entre certains artistes de cette exposition et les peintres du mouvement COBRA, né avec la dernière guerre. Eux voulaient redécouvrir une peinture instinctive, celle des enfants, celle de l’innocence. Ils venaient d’Amsterdam, de Bruxelles, de Copenhague, des européens avant l’heure de l’Europe.

Au détour des cimaises, je rencontre des œuvres si proches de celles de Johrn le peintre Danois ! lui qui écrivit le traité de” la langue verte “.Me voici confrontée aux œuvres de Roman Huvelle qui possède un don certes car il n’y a pas si longtemps qu’il commença de peindre. Il sait créer un fond lumineux donnant en perspective ses formes et aplats d’ombre et de couleur, ses traits dans des couleurs si proches de celles de Jorhn. Roman a du mal à s’exprimer, il parle avec la langue verte; sa langue c’est la peinture et pour lui tout à coup c’est la révélation .

Si les peintres COBRA dénonçaient les violences de la guerre, la déstructuration, ici avec Roman quand on lui demande, il répond : rien ! je ne pense rien ! Il rit, avec dans ses yeux la lumière heureuse de ceux qui ne souffrent pas. C’est un être pur qui peint avec la langue du silence. le tumulte est en lui. IL est heureux de peindre comme tous ici avec la confiance et l’amitié de Marie-Françoise Leguen et de Mik Perrin qui donnent leur temps et leur talent à tous ces artistes.

Bravo à ces animateurs, bravo à tous ces artistes car leur âme n’est pas à vendre, qu’on se le dise ….

Alice Caron Lambert

The requested album cannot be loaded at this time. Error: GraphMethodException Code: 100, Unsupported get request. Object with ID '241348462682141' does not exist, cannot be loaded due to missing permissions, or does not support this operation. Please read the Graph API documentation at https://developers.facebook.com/docs/graph-api

INFOS PRATIQUES

L’exposition se déroule du 3 au 11 octobre 2013 tous les jours de 13h30 à 18h00.

Hôtel des Barons de Lacoste
Rue François Oustrin à Pézenas

Pour tout renseignement, tél. : 04 67 98 01 02