Ce dimanche 23 juin, à Bessan, a eu lieu une journée de mobilisation organisée par l’association BESSAN SLA. Spectacle, animation sportive, et découvertes étaient au rendez-vous.

La sclérose latérale amyotrophique, dite « SLA », appelée également la maladie de Charcot, touche huit-mille personnes en France. Elle demeure une dégénérescence progressive des neurones moteurs du cortex cérébral et de la moelle épinière, associée à une destruction du faisceau pyramidal, ce qui entraîne des défauts de motricité graves pouvant aller jusqu’à la paralysie des membres. A ce jour, on ne connaît pas les causes de cette maladie et les traitements sont rares et peu efficaces.

Marie Marc, bessanaise bien connue, en est malheureusement atteinte. A son instigation, ainsi qu’à celle de sa famille et de ses amis, une association s’est récemment créée dans le but de récolter des fonds pour la recherche. Ces fonds seront reversés à l’ARSLA Paris, association nationale qui œuvre pour soutenir la recherche et les malades.

Pour plus d’information connectez-vous sur http://bessan-sla
ou par MAIL: bessan34_sla@yahoo.fr.